Mondaijitachi ga Isekai kara Kuru sou Desu yo?

Avatar du membre
Zefyris
Jidai Okure no Zefyris
Messages : 559
Enregistré le : 24 déc. 2010, 23:43

Mondaijitachi ga Isekai kara Kuru sou Desu yo?

Message par Zefyris » 30 mai 2014, 20:00

問題児たちが異世界から来るそうですよ?

Image

Auteur : Tatsunoko Tarou
Illustrations : Amano Yuu
Genre : Action, Aventure, Fantasy, Mystère
Format (Parution en cours) : 10 volumes
Parution : 2011 - ?
Adaptation anime : Oui, partielle (les 2 premiers tomes, en 10 épisodes)
Adaptation Manga : Oui, très partielle.

Traduction Anglaise : UPDATE 11/05 Disponible pour les tomes 1 à 5 complètement, pour le reste en cours
Traduction Française : Indisponible (seulement 2 chapitres traduits à ce jour)


Synopsis : Sakamaki Izayoi est un jeune homme orphelin doté de dons exceptionnels. Force, résistance, vitesse, physiquement ses capacités sont tellement hors norme qu'elles tiennent plus d'un demi-dieu sorti tout droit de la mythologie que d'un humain ordinaire. Mentalement, il est doué d'une intelligence peu commune et d'une capacité de raisonnement hors norme. Seulement voilà, Izayoi n'est pas né durant l'antiquité, mais de nos jours. Et Izayoi s'ennuie terriblement. Toujours obligé de se restreindre physiquement dans sa vie de tous les jours, et ne trouvant plus personne d'assez intelligent pour le distraire. Et lorsque Izayoi s'ennuie, il sèche les cours et déambule en cherchant des cibles pour passer son ennui. En bref, c'est un enfant à problèmes. Enfin, ses malheureuses CIBLES ont un gros problème.

Kudou Asuka est la future héritière de l'un des plus gros groupes financiers japonais après la fin de la seconde guerre mondiale. Elle est douée d'un étrange pouvoir : personne ne peut désobéir à ses ordres. Et son pouvoir signifie qu'elle ne peut avoir aucune relation d'égale à égal, seulement de maitre à servant. Entourée de ses proches, Asuka se morfond dans sa solitude. L'argent coulant à flot, elle a tout ce qu'elle veut d'un claquement de doigt, et pourtant ne peut obtenir ce que tout les autres obtiennent naturellement. En bref, Asuka est un enfant à problèmes. Le groupe financier n'en voit aucun, bien sûr, et la considère comme celle qui sauvera le groupe de la crise post-guerre mondiale.

Dans un futur plus ou moins proche, Kasukabe You est une enfant qui a été alitée toute sa vie, jusqu'au jour où son père lui offre un merveilleux cadeau: un pendentif lui permettant de communiquer avec les animaux, et, en devenant amie avec eux, d'obtenir leurs capacités et de les utiliser. Pour la première fois de sa vie, son corps est assez fort pour mener une vie normale et enfin rencontrer d'autres personnes. Mais voilà, tout ne va pas comme elle voudrait, et loin de pouvoir se faire des amis humains, elle se renferme sur elle même et se contente de la compagnie de ses amis animaux. En bref, c'est une enfant à problèmes.

Et lorsque ces enfants à problèmes reçoivent une étrange lettre les invitant à abandonner leur vie de tous les jours pour rejoindre un mystérieux monde appelé "Jardin Miniature", ces enfants à problème acceptent immédiatement. Pour se retrouver catapultés dans un monde gigantesque où les créatures de légendes se promènent le plus naturellement du monde dans les rues d'une citée couvrant plus de surface que la Terre entière.

Image


Et où l'expéditrice de l'invitation, une lapine humanoïde aux formes voluptueuses nommée Kurousagi leur demande de sauver sa communauté en difficulté en regagnant aux travers de jeux appelés 'gift game" ce qui fut jadis perdu.

Image


Une tâche quasi impossible dans un monde où même des dons comme ceux de nos enfants à problèmes paraissent dérisoires en comparaison des maîtres du Jardin Miniature. En bref, enfin du chalenge pour Izayoi. Enfin une communauté d'amis pour You. Et enfin des égaux pour Asuka. Et des tas de problèmes en perspective pour KuroUsagi.



Avis : Mondaiji series est une épopée fantastique dans un monde démesuré où chaque nouvel endroit est une source d'étrangeté et de merveilles; à la fois par ses habitants comme par ses décors toujours renouvelés. Loin d'une atmosphère lourde, une ambiance plutôt bonne enfant règne au sein du groupe en permanence. Mondaiji promet et fourni de nombreux combats bourrins comme subtils, et au travers des "gift game", présente de nombreux mystères compliqués, faisant souvent appels à des connaissances de la mythologie chez les personnages afin d'être résolus.

L'oeuvre possède un certain nombre de défauts, dont le fait de vouloir souvent trop en mettre lorsqu'il fait des arcs en un seul tome (problème résolu lorsque l'arc fait plusieurs tomes), mais les personnages sont plaisant à suivre et attachants; et on rencotnre toujours de nouveaux personnages tous plus classe/puissants les uns que les autres, alliés ennemi ou autre; le moins qu'on puisse dire c'est qu'on ne s'ennuie pas.

Image


Mondaiji est donc un LN où les créatures comme les dragon, vampires, démons, griffons, etc etc foisonnent, où les combats sont épiques et actuellement réfléchis; où l'auteur ne se réfugie pas derrière des personnages principaux idiots pour faire trainer l'histoire, mais au contraire où pour une fois savoir taper fort dans le tas ne signifie pas du tout n'avoir rien dans la cervelle.
Les relations entre les personnages tournent clairement principalement à l'amitié, que ce soit entre les personnages de départ où ceux qui les rejoignent après; et il semble peu probable que l'on ai le droit à une romance quelconque en cours de route. Ou du moins, si on ne peut exclure de finir par en voir une, vu que la quasi totalité des personnages autour d'Izayoi sont des demoiselles, il est peu probable que ça prenne une quelconque importance avant bien longtemps. C'est aussi un point faible en un sens, car les relations entre les personnages tournent un peu trop facilement à la confiance à chaque fois pour que tout ça soit naturelle. Je suppose que ça vient aussi de leur personnalité, mais cela a tendance à s'étendre à un peu tout le monde. J'apprécierais des relations un peu plus tourner vers l'absence de confiance et la suspicion de temps à autre, personnellement.

Le concept des gift game, et des gift en eux même, qui listent absolument tous les objets surnaturels ou pas et toutes les capacités personnelles qu'une personne peut avoir (y compris la race) est intéressant et original. Le nerf de la guerre dans Mondaiji est moins l'argent que la capacité à venir à bout des gift game un peu partout. L'idée qu'a partir du moment ou le gift game possède bien une possibilité de gagner pour le chalenger le gift game est valide peut conduire à des situations extrêmement complexes à résoudre.

Jugez plutôt : un gift game très très simple basé autour d'un combat pourrait avoir par ex comme moyen de gagner "tuer son adversaire" (note : la majorité des gift game sont cent fois plus compliqués et subtils que ça, mais on va garder l'ex simple =) ).
Jusqu'à là, pas de problème. Mais... il existe dans le monde de Mondaiji des créatures immortelles. Que se passe t il en cas où dans un tel gift game l'adversaire serait immortel? L'immortel est considéré comme un tricheur? Que nenni. C'est de votre faute car vous n'aviez qu'à avoir la capacité de tuer des immortels. Tant pis pour vous, le gift game est valide, et si vous perdez, il faudra en subir les conséquences.
L'exemple est simple et extrême mais le concept est là : C'est aux participants d'être préparé correctement et d'apporter avec eux les gifts qui lui permettront de remporter le gift game. S'ils ne les ont pas, il va falloir être suffisamment astucieux pour ne pas essuyer un revers. Or, comme dit plus haut, énormément de gift game sont très alambiqués. Se rendre compte de la manière de gagner largement après le début n'est pas rare! Dans de telles circonstances, se retrouver en difficulté peu importe combien on se prépare est fréquent. D'où l'intérêt d'avoir des personnages très astucieux.
Et ça, je dois avouer que c'est beaucoup, beaucoup plus appréciable qu'un héros lambda qui résout les choses par la force brute. LA force brute, ils l'ont, mais elle est utilisée à bon escient. Brains AND brawn, ladies and gentlemen.

Image


En bref, vous aimez quand ça tape bien ET quand ça réfléchit, en voir de toutes les couleurs niveau paysages et créatures fantastiques, mais vous ne voulez pas entendre parler de romance à l'eau de rose (et certainement pas d'un de ces fichus harem!) ? Alors qui sait, peut être que la prochaine invitation pour le jardin miniature est pour vous!

Image
Modifié en dernier par Zefyris le 09 août 2014, 13:07, modifié 2 fois.
Image

Avatar du membre
Kaengel
F1 F1 F1 F1 F1 F1 F1
Messages : 3081
Enregistré le : 27 févr. 2010, 15:10
Portugal

Re: Mondaijitachi ga Isekai kara Kuru sou Desu yo?

Message par Kaengel » 02 juil. 2014, 17:42

J'aime beaucoup pour l'instant, après avoir lu les 5 premiers volumes. Il y a au départ quelques soucis d'équilibre dans l'exposition des personnages et dans la construction du monde mais le tout se contre balance bien une fois qu'on avance dans la série et surtout après le premier vrai gros arc.

Les personnages me plaisent quasiment tous pour le coup. Que ce soit Izayoi, Kuro Usagi, Asuke, Shiroyasha. Même des personnages qui me plaisaient moins au départ comme par exemple You m'ont fait complètement changer leur opinion sur eux quand l'auteur décide de se pencher sur leur cas.

C'est plaisant d'avoir un monde ou tout se règle par les jeux dont les règles et certains mystères permettent aux personnages de s'en mettre vraiment plein la tronche tout en résolvant deux trois énigmes sur le parcours. Le héros est quelqu'un d'intelligent et putain ce que c'est cool. Il est aussi complètement cheaté mais ça reste cool aussi tant la notion de "cheat" se prend des torgnoles dans ce Light Novel.

La traduction après avoir commencé de façon un peu bordélique à l'air de se mettre dans le bon sens maintenant. J'attends la suite.
Image

Avatar du membre
Zefyris
Jidai Okure no Zefyris
Messages : 559
Enregistré le : 24 déc. 2010, 23:43

Re: Mondaijitachi ga Isekai kara Kuru sou Desu yo?

Message par Zefyris » 05 juil. 2014, 10:22

Avis sur les 2 premiers tomes :
Après avoir lu les 2 premiers tomes :
LN : qualités mais énorme défaut dans le style d'écriture en voulant tasser l'équivalent de 3 tomes en matière d'idée en un seul ce qui fait que tout est effleuré et peu décrit. Izayoi n'est pas un bon perso principal parce qu'il n'a aucun background ni aucune évolution.

Pour la comparaison anime/LN, l'anime ne rend pas honneur aux personnages comme le LN. Que ça soit You(ses combats sont badass que ce soit avec le griffon ou contre jack), Azusa (combat contre le tigre + tous les developements sentimentaux...), Shiroyasha (c'est quand même la gagnante d'un gift game qui mettait en jeu le controle du soleil lui même hein, plus badass dans mondaiji il n'y a pas dans les 2 premiers tomes), Alicia ( c'est pas n'importe qui, c'est la Maou Dracula même si elle a perdu son gift divin il lui reste son statut de vampire pur sang en gift "lord of the vampire"), kurousagi (elle est ou l'armure d'or du dieu du soleil? elle ne l'a pas sorti de la carte dans l'anime), Jack (le machin est complètement over cheated dû à son statut d'immortel, à la base il est exclu du jeu de pest parce que pest perdrait le jeu s'il participait...) , Algol, Laius, ou même Jin... Bref.

5/10 après les 2 premiers volumes

Ouai je sais c'est brutal dit comme ça, surtout que vu que personne d'autre avant moi n'a critiqué quoi que ce soit sur cette série et la porte au nues limite, ça aurait mérité une analyse plus détaillé des qualités et défauts.
Pour avoir plus de détail... Je suggère de passer un pacte avec un esprit de type stellar class comme shiroyasha pour invoquer d'outre tombe ce que j'avais écrit au départ. Ou avec Jack qui pourra peut être guider l'esprit errant de mes écrits perdus jusqu'à notre monde à nouveau :wink:
Sinon, je ne pense pas continuer le LN plus avant. La suite n'a pas spécialement l'air d'être mieux donc...

Je trouve ce LN pénible à lire. J'aime bien le monde qu'il a créé. C'est original, foisonnant et vaste. J'aurais aimé qu'il le développe en prenant son temps comme le fait par exemple l'auteur d'horizon, quitte à faire comme lui des tomes bien plus long, plutôt que le ramassis hautement indigeste d'idées à demi traités. Une bonne partie des infos nécessaires sont perdus dans l'anime par contre.
J'ai apprécié certains personnages. Surtout You dans le 1, et surtout Asuka dans le 2. les développements d'asuka et le coté badass de You sont perdus dans l'anime par contre.
J'ai apprécié le coté tactique des combats (perdu dans l'anime) aussi. ainsi que le fait que le perso principal soit très intelligent plutôt que idiot.
Mais l'auteur pour moi n'a pas l'air d'avoir le talent necessaire pour développer ce qu'il a mis sur pied.
J'ai lu les deux premiers tomes de ookami to koushinryou juste après ceux de mondaiji. Mais alors le bonheur la manière dont c'est écrit et développé à coté.

Pour info, cet auteur à la base a longtemps tenté d'être publié mais toujours refusé par les maisons d'édition. Mondaiji, c'était son dernier essai avant d'abandonner l'idée d'une carrière d'écrivain, et du coup de son propre aveux il a balancé toutes ses idées puisque si ça ne marchait pas ce coup ci vu qu'il arrêtait ça ne servait à rien de garder des idées en réserve pour d'autres écrits.
Le résultat est là. Il est publié certes, mais sa manière d'écrire est pénible et il y a trop d'idées par tome.


Avis sur les tomes 3 à 5 (même arc)

Donc déjà, en préambule, j'avais dit après avoir lu les tomes 1 et 2 que je ne lirais pas la suite. Au final, j'ai quand même posé la question à droite à gauche avant de prendre une décision décision définitive, et on m'a convaincu de lire un peu plus avant d'arrêter. Bon. J'avais donc commandé les tomes 3 à 5 (bien m'en a pris pour le nombre choisi d'ailleurs, hasard complet j'étais pas au courant :p ).
Pour rappel, j'étais donc extrêmement mécontent de la manière dont l'auteur en mettait trop en trop peu de pages, faisant rentrer dans un tome de 300 pages ce qui aurait dû en prendre 500 ou 600; et du coup les lieux décrits n'étaient décrits qu'a moitié, le background /développement des personnages était trop superficiel car forcément, pas la place.

Bon. Somme toute, le gros du problème peut être résolu relativement facilement, suffit de faire un arc en largement + de 300 pages pour avoir le temps ET de faire le scénario ET de développer le lieu ET de développer les personnages.
Le troisième arc fait 900 pages, soit 3 tomes, de 3 à 5. Je vous avais dit que j'avais eu du flair sur le nombre de tomes à la commande hein!
Parce que soit dit en passant celle là je n'avais pas confiance dans l'auteur pour la faire.

Ce troisième arc fut donc une agréable surprise. Du développement de personnage tout à fait satisfaisant, que ce soit You, Leticia, ou Izayoi, on en sait bien plus et ça fait un bien fou; en plus, complètement imprévu pour moi, on commence à voir au travers de leurs développements respectifs des relations inattendues entre certains personnages qui semblaient avec les 2 premiers tomes complètement sans relation! Izayoi et les no-name, You et Izayoi, You et certaines personnes du Jardin Miniature...
Et ça, ÇA, bah vous savez, c'est le genre de chose qui intrigue et donne envie de continuer à lire. On en sait tout à coup assez pour s'attacher aux personnages, mais aussi on en sait assez pour savoir qu'on ne sait pas tout, et avoir envie de savoir.

L'arc se passe dans sa globalité au même endroit. Ca veut dire personnages secondaires/membre de la population locale qu'on a le temps de connaitre et d'apprécier/détester, ça veut dire une bonne visualisation des scènes aussi. Et ça, quand on crée un monde vaste et qui se veut aussi excentrique que le Jardin Miniature, bah c'est pareil, c'est le top. Faut pas attendre un développement économico-socialo-politico-agricolo-historico-religieux (a vos souhaits) non plus, ça reste avant tout une histoire qui ne s'embarrasse pas de détails. Mais c'est bien comme ça; on est venu au jardin miniature pour l'aventure avant tout, donc faut juste assez pour que ladite aventure soit posée solidement.

You est de base le personnage que j'avais le plus apprécié, peut être justement par son coté tout en demi teintes, et la voir développé et autant portée en vedette comme cela n'était pas non plus pour me déplaire. Entre You qui passe le tome alité comme dans le volume 2 et You qui power up pour botter le cul seule des big bad boss locaux, il y a comme une... légère différence. J'aime de plus en plus sa capacité fournie par le pendentif en plus.
Le gift game principal (portant sur les tomes 3 et 4) " SUN SYNCHRONOUS ORBIT in VAMPIRE KING" est à la fois cruel et dérangé. Mais plus que sa résolution, c'est l'histoire de la création de ce gift game qui marque. Tout de suite, ça a de la gueule.
De nombreux nouveaux personnages ont une classe monumentale dans ces tomes. Que ça soit Face Less ou encore le haut phenix, woah les chara design. J'ai bien aimé aussi le baron d'ailleurs. En parlant de grande classe, Shiroyasha est un monstre. En gros on te montre clairement que Shiroyasha dans le tome 1 c'est rien par rapport à ses capacités véritables. Si ce genre de monstre doit se trouver de façon courante dans les hauts niveaux du Jardin Miniature, eh bah Izayoi va morfler sévère, power up ou pas, parce qu'il y a comme une marche là. Un escalier en colimaçon complet plutôt.

L'arc démarre plusieurs subplots qui vont être intéressants à suivre par la suite. A voir ce que ça va donner. En tout cas, ces tomes donnent grave plus envie que les 2 premiers.

Du coup, si je devais donner une note à ces volumes ci, ce serait 7. J'avais donné un 5 (en étant gentil) pour les deux premiers tomes, donc c'est une vraie bouffée d'air. Et surtout, ça veut dire que je vais continuer ce titre. J'achèterai les tomes 6 à 10 en juin et les lirai probablement fin juin/début juillet. On va bien voir ce que la suite a dans le ventre!


Avis sur les tomes 6,7+ première moitié du 8 (même arc)

Et ça continue!
Tome 6,7-8 (première moitié) sont du même arc! et l'arc est pas fini, mais ça fait un moment que l'auteur en fait qu'a sa tête face à l'éditeur pour continuer l'arc sans faire de pause pour le recueil de nouvelles comme lui demande l'éditeur (sérieusement cet éditeur et les recueils de nouvelles, mais quelle bande de rigolos...), et à priori il a épuisé le stock de patience en face. Donc il a réussi a fourguer sur la moitié du tome 8 une aprtie de l'arc encore, mais la fin du tome 8 c'est recueil, et je crois avoir compris que le tome 9 aussi(au moins en partie), donc je pense que l'arc va se poursuivre sur le tome 10.
Arc vraiment chouette en tout cas. On en apprend bien plus sur l'ancienne community de Jin/Canaria/Koumei/etc avant sa destruction il y a trois ans, et le moins qu'on puisse dire c'est que ça a des proportions démesurées. Les putains d'alliances qu'ils avaient de partout, quand ils appellent leurs alliés c'est un truc de dingue x].
Rofl les 100 étendards avec de gros noms comme dracco griffe ou salamandra qui se pointent sur simple demande pour se faire le maou. Et tout ça rameuté via teleport par le croix baron, tant qu'a faire. L'armé de dizaine de milliers de soldats qui apparait de nulle part directement où on en a besoin, c'est violent x]

On en apprend plus sur Canaria et Koumei. Surtout Canaria. De grosses surprises sur elle, qui me plaisent assez
Koumei plus puissant combattant de l'alliance de 100 guildes!!
Canaria qui a vécu des 100aines d'années sur Terre après avoir été ejecté 3 ans plutot coté Little Garden. L'explication de ce qu'est un Poète dans le jardin miniature( comment c'est overpowered un truc pareil)
Et c'est elle qui a enlevé Izayoi à ses parents, Izayoi n'est pas orphelin ;O.


On en apprend plus sur ce qu'est Izayoi.
Origine Candidate (juste comme "Sa Majesté"), Last future of Embryo.
Et au vu du surnom d'un certain Maou, Izayoi est probablement une arme façonnée pour se débarrasser définitivement de celui là ... Mais vu le carton, il était pas prêt là.


On en apprend plus sur le passé de KuroUsagi, et c'est assez intéressant
Dommage que KuroUsagi n'a pas eu le temps de péter un cable complètement à la réaparition de son passé cauchemardesque, interrompue par l'arrivé des engeances du maou. Ca partait bien.
Ce massacre de la ville des lapin de lune, et la manière dont ça s'est résolu, sympa.


On se retrouve à nouveau nez à nez avec un perso qui est du même gabarit qu'Izayoi en combat , puis un qui lui est largement supérieur
Par contre, c'est juste un level 3? Sérieusement? Pourquoi trois, c'est quoi les conditions pour être 2 ou 1? De pouvoir détruire la galaxie en un claquement de doigts? O_O

Donc le moins qu'on puisse dire c'est qu'Izayoi ne domine plus;

You continue sur sa lancée de l'arc précédent niveau évolution
Vishnu Garuda! Elle a reproduit le haut phénix qu'on avait vu dans un tome précédent, qui est l'un des races les plus puissantes de little garden. Elle a même pas eu une égratignure en dézinguant 2 créatures qui valaient largement un maou level 5 chacune en 1 minute chrono, ouch. Par contre le contrecoup est terrible.
Image

et Asuka obtient enfin ce qu 'il lui faut pour être efficace en combat, et c'est assez chouette.

Je commence à cerner les niveaux de chacun d'ailleurs.
Du coup dans le jardin miniature, niveau combatants
niveau 7 : le plus faible
niveau 6 : nécessite de bien meilleurs perfs, donc combatants bien plus costauds
niveau 5 : ne nécessite pas de meilleurs perfs, les conditions sont sur les gift game
niveau 4 (intermédiaire) : gouffre en pouvoir avec le niveau précédent
niveau 3 (premier niveau haut) : à nouveau gouffre avec le niveau précédent.

Et
Izayoi (depuis le début) : équivalent à un Maou de niveau 4 en gros. Pas étonnant qu'il rétame ce qu'il rencontre dans les premiers tomes. Peste est 5, Sandra est 5, Perseus est une guilde de level 5 (le summon final -Algor- était plus puissant que ça, mais dû aux limites de celui qui la contrôlait, ça ne valait que 5), et le reste était 5 ou 6-7.
You (depuis troisième arc) : équivalent à un Maou de niveau 5(je ne compte que jusqu'au Marcossius).
Asuka (depuis 4ème arc) : pareil qu'au dessus.
Ces deux là étaient probablement équivalent à du 7 au mieux au début et viennent donc de très loin. Maintenant capable de prendre seul en combat équilibré un maou level 5, et d'assist de façon efficace sur un 4, c'est plus la même chose.
A noter que je ne fais référence qu'a des duels HORS condition spécifiques de gift game au dessus pour les forces respectives. Ces conditions peuvent aisément faire pencher la balance coté maou selon les cas.


Bref, un arc bien sympa, j'attends de voir où ça mène, mais assez satisfait pour l'instant. Ah on est quand même bien loin de ce que c'était au début ce LN.
Image

Avatar du membre
Kaengel
F1 F1 F1 F1 F1 F1 F1
Messages : 3081
Enregistré le : 27 févr. 2010, 15:10
Portugal

Re: Mondaijitachi ga Isekai kara Kuru sou Desu yo?

Message par Kaengel » 05 juil. 2014, 10:32

Quand tu parles de gouffres en niveau... Je me dis que faut vraiment envoyer le pâté pour être dans les premiers niveaux. Le genre de monstre qui doit trainer Oo.
Image

Avatar du membre
Zefyris
Jidai Okure no Zefyris
Messages : 559
Enregistré le : 24 déc. 2010, 23:43

Re: Mondaijitachi ga Isekai kara Kuru sou Desu yo?

Message par Zefyris » 09 juil. 2014, 14:30

Je pense que tout ce qui est level 3+ c'est essentiellement des divinités majeures des différents panthéons + archanges catholiques en fait. Avec un casting du genre Zeus, Odin, Vishnu, Shiva, Amaterasu...
Bref, du très très lourd, capable de raser des niveaux entiers de la ville limite les bras croisés.

Pour continuer la liste du dessus
KuroUsagi (depuis le départ, hors utilisation anormale de l'un de ses items) : un bon level 5
Leticia Draculair : période maou : level 4/ période post maou : level 7 je dirais / post 3ème arc: faible à décent level 5 (le fait d'avoir recup cette ombre joue beaucoup)
Pest: (période Maou) : level 5 / Période post Maou : level 6, peut être 7
Willa The Ignis Fatuus(constant) : fort 5 à faible 4, difficile à juger avec si peu elle a de grandes forces mais aussi des faiblesses claires.


Pour continuer les commentaires des tomes 6 à 8. WIlla, le boss de Jack O'Lantern dont on a beaucoup parlé rejoint les rangs des persos réguliers dans l'oeuvre. Un perso sans grande profondeur actuellement. Pas sûr que ça soit un grand ajout au final, même si elle commençait pas trop mal.
Le vrai ajout c'est plutôt Almathea. Quel classe a cette divine beast. elle fait un bon combo avec Asuka.

Maxwell par contre mais quel abruti. Ca faisait un moment qu'on en entendait parler aussi, mais alors je m'attendais pas du tout à ça lol. Assez décevant, même si
La manière dont Rin l'embobine pour qu'il retourne assaillir You&co est bien marrante.


-- Mer Juil 09, 2014 2:28 pm --

J'ai fini le 8, lu le 9 et le 10. J'ai pas grand chose à dire sur le livre et demi de petites histoires. certaines sont assez insipides, d'autres sont intéressantes, mais dans l'ensemble j'ai apprécié que des éléments (parfois mineurs, parfois majeurs) introduits dans les différentes petites histoires soient repris dans l'histoire principale (tome 10 et par la suite aussi certainement).
Au final, le recueil n'est pas inutile puisque toute ou quasi toutes les histoires servent un peu.

J'ai l'impression sinon que l'auteur a glissé des indices sur beaucoup de choses au fil des tomes depuis le début, et qu'il est en train de révéler ça maintenant. C'est plutôt de bonne augure. D'une, ça prouve qu'il sait où il va. De deux, l'histoire avec l'arc actuel donne vraiment l'impression d'avancer. Énormément de révélations, flashback utiles, retournement important de situations. Et ça va continuer. Parce que ouai, cet arc n'est TOUJOURS pas fini à la fin du 10. Ca s'est tapé dessus pendant tout le 10ème volume limite, entrecoupé de lourdes révélations, avec un casting de porc et des images d'ailleurs magnifiques les représentant, mais le problème majeur de l'arc n'est toujours pas résolu, donc va falloir tant bien que mal repartir au combat au prochain tome, malgré le nombre élevé de blessés dans les rangs des no-name et de ses alliés.
L'auteur annonce dans sa postface que le 11 ème tome sera la conclusion de la bataille titanesque qui se livre dans cet arc, et que le 12 ème devrait être le dernier de la "première partie" de mondaiji series.

Un chouette arc en tout cas, qui envoit du lourd sur tous les fronts. Je ne veux pas dire, mais actuellement mondaiji (bon les recueils forcément c'est à part) c'est bien plus agréable à lire et bien plus intéressant que Index NT par exemple. Pour un LN que j'ai failli drop au bout du 2ème tome franchement, ça revient de loin.

Le "retour" de Koumei, le vrai retour de Croix Baron et Lap-ko, les révélations sur les parents de Kusakabe, sur ceux d'Izayoi, le passé d'Asuka, le nom de la communauté (Arcadia, enfin, on l'a), le passé de Canaria et son destin hors du commun, la bataille Face Less / Jack / Leticia/ Kouryuu/ Hou Maou en alliance, il y a beaucoup de choses à dire sur ce tome. J'apprécie la direction que prend le personnage de Jin depuis un moment, il prend vraiment les choses en main de son coté.
le oshiete Shiroyasha sensei! à la fin sert bien aussi pour certaines choses , comme la communauté Avalon par exemple.

Ce qui arrive à KuroUsagi est un peu tiré par les oreilles de lapin, mais l'image couleur associée est franchement classe.
Maxwell cachait bien son jeu le petit saligaud. Lol à Rin qui encore une fois le manipule dans ses émotions, même si le résultat n'était pas prévu du tout x]
Image

Avatar du membre
Kaengel
F1 F1 F1 F1 F1 F1 F1
Messages : 3081
Enregistré le : 27 févr. 2010, 15:10
Portugal

Re: Mondaijitachi ga Isekai kara Kuru sou Desu yo?

Message par Kaengel » 09 juil. 2014, 17:36

Ca fait un vrai gros arc finalement, encore plus long que le précédent. Et il devrait donc conclure une première partie ? Une ellipse à venir peut-être le temps de remettre les choses en place ?
Image

Avatar du membre
Zefyris
Jidai Okure no Zefyris
Messages : 559
Enregistré le : 24 déc. 2010, 23:43

Re: Mondaijitachi ga Isekai kara Kuru sou Desu yo?

Message par Zefyris » 09 juil. 2014, 19:28

Hmmm Il y a déjà des ellipses ici et là entre les arcs de toute façon. Il y en aura probablement un nouveau après la fin de la première partie ouai. De combien de temps par contre, peut être pas plus d'un mois, qui sait.
Je ne suis pas sur que l'arc conclue la première partie. le 12ème tome pourrait etre à part de l'arc, une sorte d'arc épilogue pour la première partie. Ca tiendrait debout, car il ya beaucoup d'explications en suspend par exemple, avec forcément des conséquences émotionnelles fortes pour certains persos à la clé.


Au passage, j'ai lu le manga Z là, et c'est complètement HS ce truc. Certains détails sont même contraires à l'oeuvre originale (le calico cat toujours là après l'arrivé de pest dans le groupe (il est resté à l'arbre géant après avoir été grièvement blessé, et ne reviendra pas avec les no-name), You qui ne sait pas faire la cuisine (alors qu'elle est très douée), les personnalité qui ne collent pas, etc.
Image

Avatar du membre
Kaengel
F1 F1 F1 F1 F1 F1 F1
Messages : 3081
Enregistré le : 27 févr. 2010, 15:10
Portugal

Re: Mondaijitachi ga Isekai kara Kuru sou Desu yo?

Message par Kaengel » 09 juil. 2014, 19:40

Bah le manga Z est de toute façon tu sens qu'il est pas fait pour le respect de l'histoire :p
Image

Avatar du membre
Zefyris
Jidai Okure no Zefyris
Messages : 559
Enregistré le : 24 déc. 2010, 23:43

Re: Mondaijitachi ga Isekai kara Kuru sou Desu yo?

Message par Zefyris » 09 juil. 2014, 20:00

Je pensais qu'il adaptait l'une des petites histoires des tomes 7/8 en fait, mais pas du tout. pareil d'ailleurs pour l'OAD de mondaiji n'a absolument aucun rapport avec une histoire d'un de ces tomes.
Image

Avatar du membre
Kaengel
F1 F1 F1 F1 F1 F1 F1
Messages : 3081
Enregistré le : 27 févr. 2010, 15:10
Portugal

Re: Mondaijitachi ga Isekai kara Kuru sou Desu yo?

Message par Kaengel » 09 juil. 2014, 20:03

Aucune de ces histoires n'a un potentiel de spoil pour ceux du coup qui n'auraient vu qu'en anime que le contenu des deux premiers volumes ?
Image

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité