A-W RPG, the story

Verrouillé
Nerothos
Site Admin
Messages : 2080
Enregistré le : 27 févr. 2010, 14:26
Gender :
Zodiac : Capricorn
Contact :
France

A-W RPG, the story

Message par Nerothos » 19 mai 2015, 19:09

Histoire de la première soirée :

Dans les clairières de Tirisfal, une mage elfe, Emya, un nain guerrier, Borgrim, et un humain voleur, Ephraïm se retrouvent par défaut à la même table d'une auberge bondée de Brill. Après des présentations courtes et peu cordiales, ils entendirent quelques aventuriers sur une table voisine discuter d'une rumeur concernant un trésor qui se trouverait sur une île se situant au lac au Nord Est de là. Se sentant attiré par le trésor, les trois aventuriers se mettent d'accord pour se retrouver le lendemain matin devant l'auberge.

Dans la soirée, Ephraim parvint à détrousser deux brigands qui comptaient passer la nuit à l'auberge, et obtient un parchemin écrit dans une langue qu'il ne peut lire ainsi que quelques pièces d'argents avec un paquet de Cigare avant d'aller se coucher. Le lendemain, au moment de payer les 20 pièces d'argents nécessaires pour le repas et la nuit dans l'auberge, Emya tente de s'enfuir sans régler la note, se fait arrêter et termine derrière les barreaux pour le restant de la matinée jusqu'à ce qu'elle se décide de payer 60 pièces d'argent en réparation.

Durant ce temps, Borgrim prépare le départ vers l'île pendant qu'Ephraïm glane quelques nouvelles informations : Des formes humanoïdes auraient été aperçues sur l'île. Apercevant une Emya contente de sa matinée en prison, Ephraïm lui demande si elle est capable de déchiffrer le parchemin trouvé la veille. La mage de feu n'étant pas des plus reposées, laisse sa magie s'échapper et brûle le parchemin au moment où elle le touche. Ephraim profite de l'occasion pour se faire allumer un Cigare afin de faire passer le gout de l'échec.

Le chemin vers le lac fut des plus calme. Arrivé au bord de la rive Ephraïm ne vit aucune embarcation pour se rendre sur l'îlot au loin, c'est alors que Borgrim prit la décision de quelques coups de haches bien sentis d'abattre un arbre pour en tailler un rondin afin de se diriger vers leur destination, aussi périlleuse que soit le péril. La possibilité de la nage étant écartée de par l'armure lourde du nain, le groupe guette le lac pour repérer tout danger qui pourrait retourner leur moyen de locomotion.

Apercevant des vagues sur la surface de l'eau, le groupe comprit qu'un Murloc, cette créature bipède amphibie s'approchait d'eux. Ephraïm se jeta à l'eau et parvint en un instant à égorger la créature à l'aide de l'une de ses lames. L'eau sur sa tenue de cuir ne lui rapportant que des tripes de l'animal qui coula au fond du lac. Enfin sur la rive, le groupe put apercevoir au centre de l'ilot un groupe de 5 brigands gardant un coffre. Emya prit la décision de décocher une boule de feu au loin afin de déclencher un début d'incendie.

Trois des brigands allèrent vers les flammes au loin pour éteindre un incendie qui serait fatal à leur campement pendant qu'Emya gardée par Borgrim s'approcha des deux restants afin de leur demander leur aide : Elle aurait fait naufrage avec son compagnon sur le lac et serait à la recherche d'une barque pour regagner la ville. Se laissant convaincre par la séduction d'Emya, les deux brigands firent signe au duo de les suivre pour leur montrer leur propre embarcation. Durant le trajet, Emya apprit que ce groupe de brigand a reçu l'ordre de leur chef de protéger le coffre jusqu'à la mort, qu'il semble être très important pour lui. Ils n'ont aucune idée de ce qui se trouve dedans.

Pendant ce temps, Ephraïm s'en va analyser le coffre plus en détail. Il ne repère aucun piège près de celui-ci, mais doit rapidement retourner se cacher alors que les trois hommes qui ont éteints l'incendie reviennent à leur poste. De leur côté, ne pouvant plus tirer aucune information, Borgrim découpa proprement à coup de hache un brigand pendant que Emya mit le feu au second. Les hostilités furent lancés contre les malfrats. Ephraïm jeta une de ses dagues à travers la gorge d'un des trois hommes restant alors que d'une nouvelle boule de feu l'elfe incendia le quatrième brigand.

Cherchant à épargner l'un des hommes, Borgrim chargea le dernier adversaire dans le but de l'assommer, mais ne parvint qu'à le faire basculer. Le nain reçu un coup alors qu'il se débattait au sol jusqu'à ce qu'Ephraïm ne vienne l'achever avec sa seconde dague. En fouillant les victimes, le groupe se partagea 30 pièces d'argent, Ephraim ramassa trois coutelas en bon état dans le but de s'en servir d'arme de jet. La clé du coffre gardée fut découverte sur l'un des cadavres, et le voleur parvint à mettre la main sur une autre clé mystérieuse.

Ouvrant le coffre, le groupe y découvrit un simple parchemin avec une carte basique, montrant la direction de l'Antre de Garren. Remettant au lendemain la décision de s'y rendre, le groupe campa sur l'îlot, se partageant du Salami et des bananes trouvées dans les réserves des brigands. A l'aube, Borgrim fit signe à tout le monde de s'en aller, après avoir repéré des navires s'approchant par le Nord. Avant de se rendre sur la barque au sud pour quitter l'île, Ephraim laissa les tripes de Murloc dans le coffre en guise d'adieu.

Avatar du membre
Kaengel
F1 F1 F1 F1 F1 F1 F1
Messages : 3081
Enregistré le : 27 févr. 2010, 15:10
Portugal

Re: A-W RPG, the story

Message par Kaengel » 24 mai 2015, 14:23

Après un périple sur une barque afin de quitter l'ile et revenir sur la berge, Ephraim et Borgrim prirent la décision de laisser Emya se reposer le temps de faire un aller retour en ville pour faire un stock de vivre pour leur prochaine expédition. Ephraim en profita pour emprunter 20 pièces d'argent à l'elfe sans que celle ci ne s'en aperçoive. Revenant dans la cité de Brill, le duo tenta de cambrioler un épicier avec une immense réussite.

En effet, Ephraim alla faire un tour en prison alors que Borgrim due prendre la fuite à travers les rues jusqu'à se retrouver devant un marchand de poulet. Alors qu'Ephraim tenta sans succès de corrompre le gardien de la prison avec des cigares, le nain acheta une douzaine de poulets. Sortant des cachots, le voleur se décida d'acquérir du lin afin de pouvoir créer des bandages. Les négociations cette fois furent satisfaisantes. Plantant un coutelas dans le cul du vendeur, il parvint à réduire de moitié le prix du tissu.

Repartant vers le Nord en direction de l'antre de Garren, le groupe retrouve Emya et se partage l'ensemble des poulets ainsi que leur couts. Sans doute attiré par l'auteur des volailles, Ephraim parvint à repérer un loup qui chercha à prendre le trio par derrière. Le voleur attrapa le nain par l'épaule pour le mettre en face de la bête qu'il ne tarda pas de ramollir avec un coup de hache. Emya termina le travail avec une boule de feu bien senti qui frappa le loup de plein fouet.

Les lieux indiqués par la carte prit le groupe par surprise. Ce n'était pas une antre, mais une grande ferme qui attendait les aventuriers. En quête d'information ils tentèrent de discuter avec les fermiers dont la stupidité empêcha toute communication. Prenant garde à ne pas être repéré et faisant confiance en leurs informations, ils fouillèrent les maisons et la grange jusqu'à trouver une entrée secrète sous une botte de paille. Désactivant tous les pièges sur le trajectoire, Ephraim ouvra la marche à travers un couloir sombre qui mena les aventuriers dans une grande pièce souterraine dont au centre trône un coffre ouvert.

Cherchant à déclencher les pièges, Ephraim lança un coutelas droit dans le coffre... Et rien ne se passa. Laissant le voleur ridicule derrière eux, Emya et Borgrim fouillèrent le coffre pour y trouver une robe en tissu qu'Emya s'empressa de prendre. Avant qu'elle ne puisse se changer, le groupe remarqua qu'ils n'étaient plus seuls dans la pièce. 4 fermiers et 2 loups venaient de pénétrer dans les lieux. Ils étaient de fait des brigands de la même bande que ceux affronté la veille.

Premier à réagir, Borgrim fonça droit vers leurs adversaires en balançant un morceau de viande en direction des loups pour les distraire. Armé de sa hache , il exécuta un balayage aussi classe que létal. Le nain parvint à abattre deux de ses adversaires sans qu'il ne puisse rien faire pour réagir. Ephraim à son tour bondit dans le combat en empalant un loup de sa dague, mais manqua la seconde bête qui se mit à lui mordre le bras avec l'intention clair et net d'en faire son repas.

Finissant d'incanter son sort, Emya mis le feu au 3eme de leur adversaire ne laissant que leur leader, que Borgrim en état de grace décapita simplement d'un coup de hache bien placé. Retirant sa dague du corps du loup déjà mort, Ephraim fit pénétrer sa lame dans le crâne de la dernière créature en vie. Le voleur s'empressa d'appliquer un bandage sur la blessure pour faire cesser le saignement alors que le groupe ramassa des vivres sur les corps des fermiers. Ne perdant pas la main, Ephraim trouva une bourse avec 50 pièces d'argent qu'il planqua loin des yeux de ses compagnons.

De retour une nouvelle fois à Brill et après s'être partagé 3 pièces d'or de récompense pour avoir éliminer les brigands, le groupe tenta de cambrioler l'auberge du village. Une fois encore un échec, mais progressant ils parvinrent à quitter la ville sans se faire arrêter. Pensant qu'ils n'avaient pas forcément une grande image dans la région, ils prirent le zeppelin pour changer de continent, en direction d'Orgrimmar.
Image

Avatar du membre
Kaengel
F1 F1 F1 F1 F1 F1 F1
Messages : 3081
Enregistré le : 27 févr. 2010, 15:10
Portugal

Re: A-W RPG, the story

Message par Kaengel » 01 juin 2015, 21:16

Première partie mini aventure Borgrim / Nerothos


La nuit de Borgrim fut des plus agitée alors qu'il espérait tranquillement se reposer avec de la bière fraiche lors du voyage en Zeppelin en direction d'Orgrimmar. Découvrant une nouvelle facette d'Ephraim le voleur bien nommé, le nain ne parvînt pas à boire une seule goutte d'alcool de la nuit alors que son compagnon humain avait pu descendre à lui seul une bonne partie des réserves du transport volant.

Pire encore, Borgrim dut donner de sa personne pour contenir Ephraim qui complètement sous les effets de l'alcool était devenu incontrôlable. Brisant les meubles, agressant les autres voyageurs, détroussant à tout va, le voleur ne s'arrêta pas un seul instant alors que la lumière du jour se faisait voir à l'horizon, et que le navire aérien passait par-dessus la baie d'Azshara.

- Ca suffit ! Rend moi-cette gnôle ! Lança Borgrim au voleur alors qu'il était parvenu à le trainer jusqu'au pont du zeppelin.

- Hin…. Noooonnnn !!!! Rétorqua le voleur en continuant de se débattre à tel point que Borgrim dut user encore plus de force pour le retenir.

Le zeppelin ne résista pas à la dispute de l'humain et du nain. Une partie de la proue se brisa, provoquant dans sa chute Ephraim et Borgrim qui tombèrent dans le vide depuis le ciel, abandonnant ainsi à son sort une Emya dormant tranquillement dans un lit de fortune d'une pièce salle et sombre entourée de mâles de toute race.

- BORDEL AHHHHHHHHH !!!! Beugla Borgrim alors que sa chute s'accéléra. Il ne chercha même pas à savoir ce qui se passait du côté d'Ephraim, contemplant presque une vision du paradis des nains.

La fraicheur de l'océan ramena Borgrim à la raison. Se raccrochant aux débris du navire pour éviter de couler à cause de son armure de plaque, il observa ses alentours et comprit qu'il se trouvait dans une immense baie. Le rivage au sud n'était qu'une quelques centaines de mètres. Ce serait difficile mais il parviendrait à atteindre la plage en forçant ses muscles devant lutter contre le poids de son équipement et de l'eau.

Alors qu'il touchait presque au but, le nain senti qu'il était observé. Se retournant il aperçut une tortue marine qui fonçait droit dans sa direction. Il était beaucoup moins rapide qu'elle, et le regard de l'animal se concentrait sur son visage… Ou plutôt sa barbe.

- Ne t'approche pas de moi ! Lâcha Borgrim en assénant un coup de hache sur la tortue qui blessée, ne perdit pas pour autant son objectif de vue.

Se jetant sur le corps du nain, l'animal se mit à brouter la barbe de Borgrim qu'elle prit pour des algues juteuse. La tortue arracha complètement la fierté de sa proie.

- PAS. MA. BARBE !!!!

D'un coup de hache comme jamais il n'avait frappé, Borgrim pulvérisa la tortue de mer. Le mal à sa barbe était fait, il ne put se saisir que d'un aileron comme trophée en compensation de sa perte. Finissant sa nage jusqu'à la plage, et maintenant séparé de son groupe, Borgrim n'eut que très peu de temps de récupérer son souffle.

Un peu plus loin il vit deux nagas. Ces serpents à forme humanoïdes. Un mâle armé d'une lance et une femelle désarmée tenait chacun dans une main une corde rattachée au poids qu'ils trainaient. Ce poids, un mort vivant vêtu d'une armure de cuir ligoté par les reptiles. Il se débattait, il se donnait de plus en plus de mou dans son cordage, et il ne lui faudrait pas bien longtemps avant de pouvoir de saisir d'une de ses deux dagues.

Malgré la paix qui existait entre la horde et l'alliance, Borgrim ne sentait aucun besoin d'intervenir pour autant. Chacun doit régler ses propres problèmes. Mais cela ne semblait pas être l'avis du mort vivant. Se libérant de ses liens, il piqua un sprint jusqu'au buisson le plus proche conduisant les deux nagas à regarder partout autour d'eux pour le retrouver. Repérant ainsi le nain qui commença à se relever non sans râler.

Alors que le lancier Naga partit en direction du mort vivant pour le retrouver, la femelle se mit à incanter un sort dans une langue incompréhensible pour Borgrim. Elle regardait dans sa direction, et les leurs bleutées qui apparaissaient sur ses mains ne lui dirent rien qui vaille.

- AHHHHHHH !!!!

Poussant un cri de guerre, Borgrim chargea à pleine vitesse en direction de la Naga dans le but d'interrompre son sortilège. Il y parvint de la plus simple des manières. Trancher un des bras du reptile avec sa hache en soif de sang. Malgré le geyser de sang s'échappant de son corps la naga ne s'avoua pas vaincu. S'agrippant au nain avec sa dernière main restante afin d'éviter de recevoir un nouveau coup de hache, elle entreprit de le mordre afin de l'emporter avec elle dans la mort.

Borgrim ne se laissa pas mener par cet acte désespéré. Repoussant facilement la créature grâce à la force propre à sa race, il parvint sans la moindre difficulté à l'achever d'un nouveau coup de son arme. Levant les yeux à la recherche de l'autre Naga, le nain comprit qu'il n'aurait plus besoin de se battre pour le moment. Le mort vivant s'était déjà occupé de lui.

D'une vitesse et d'une agilité hors du commun, le voleur avait contourné le lancier tout en lui plantant une de ses dagues dans le dos. Alors que le reptile voulait se retourner pour faire face à son adversaire, il fut reçut par deux nouveaux coups de lames dans la gorge qui l'achevèrent. Une simple formalité pour son adversaire.

- Hm… T'es qui toi ?! Demanda Borgrim avec sa politesse habituelle, se montrant méfiant envers le mort vivant malgré ces temps de paix.

- Nerothos, messire… nain ? répondit le mort-vivant d'un ton bien plus poli que ce que à quoi le nain pouvait s'attendre.

- Borgrim, répondit l'interrogé donnant ainsi son nom. Qu'est-ce que tu foutais avec ces nagas ? Tu m'as impliqué dans ta merde !

- J'ai… Connu une petite mésaventure… fit Nerothos les yeux vagues. Je me dirige vers Orgrimmar à présent, pour me refaire.

- Pareil, je connais peu la région et je suis… pressé ? Hésita Borgrim en se disant qu'il n'avait finalement pas grand-chose à retrouver dans la capitale. Ephraim avait disparu dans l'océan… Il ne lui restait qu'une saleté d'elfe à rejoindre.

- Cela nous prendra huit jours de marche, expliqua Nerothos avant d'être coupé par des plaintes du nain qui se mit en route pour autant en direction du sud après avoir fouillé les cadavres. Le mort vivant trouva une recette de cuisine dont il l'était l'ingrédient principal alors que le nain avait découvert un parchemin de sort d'éclair fort intéressant.

La matinée était bien avancée lorsque le duo aperçut au loin un groupe de trois cerfs qui broutaient les rares herbes de la région d'Azshara. Nerothos et Borgrim ne mirent pas longtemps pour se mettre d'accord sur la marche à suivre : Ces cerfs seraient leur prochain repas. Le voleur s'avança le premier vers le groupe d'animal. Alliant vitesse et furtivité, sa proie ne comprit le danger que lorsqu'elle avait déjà deux dagues à travers la gorge.

Alerté par la mort de leurs compagnons, les deux autres cerfs se mirent à détaler. Ils trouvèrent sur leur chemin Borgrim qui se mit à les charger avec toute la force dont il disposait… Avant de comprendre à grand coup de sabots dans le visage que les cerfs étaient plus efficaces à ce jeu-là.

- Animaux de merde ! Rugit Borgrim alors qu'il se faisait piétiner sous les deux cerfs. Après avoir mis la tête entre ses mains, Nerothos s'approcha de nouveau pour mener à bien ce travail de chasse. La viande de cerfs qu'ils récupérèrent calma Borgrim.

Un peu plus loin au sud, ils aperçurent un nuage de fumée qui s'élevait depuis le sol. S'approchant précautionneusement des lieux, ils découvrirent un groupe de trois gnomes qui s'attelaient autour d'une fusée trois places qui semblaient s'être écrasées il y a quelques heures. L'un des gnomes repéra le nain et le mort vivant et leur fit des grands signes pour qu'ils s'approchent. Le duo s'exécuta, prêt au cas-où à faire une brochette de gnome.

- Di-di dites ! Vous ! Appela le gnome. Vo-vous pouvez no-nous aider ?

- Pourquoi ? Demanda Nerothos avant de se faire couper.

- No-notre fusée elle dé-déchire mais on s'est cra-craché avec ! On la ré-répare hein elle va re-remarcher ! On a juste be-besoin d'une source d'énergie pour a-aller avec ! Les na-nagas ils ont ça dans le temple au sud-sud est ! On les a vu quand on est pa-passé au-dessus d'eux ! Y'a une na-naga avec une su-super broche ma-magique ! Si on cho-choppe ça on peut ren-rentrer à Orgrimmar ! Illico-presto !

- Il ne respire pas ? Commenta Borgrim qui s'était perdu dans la tirade du gnome.

- Qu'est-ce qu'on fait ? Demanda Nerothos avant d'argumenter. On nettoie le temple Naga à côté, on revient, et on mettra pas une semaine pour rentrer à Orgrimmar.

- J'ai rien contre tuer des Nagas, répondit Borgrim qui appréciant de s'économiser plusieurs jours de marche.

Le nain déchanta très vite. Ils avaient accepté la proposition du gnome depuis moins d'une heure qu'ils aperçurent une silhouette à mi-chemin vers le temple.

- UNE ELFE ! NON ! Beugla le nain alors qu'il maudissait sa malchance du jour qui semblait ne pas vouloir le quitter.

L'elfe avait capté la présence des deux aventuriers mais ne leur prêtait pas la moindre attention. Le regard dédaigneux elle semblait même s'opposer à accorder la moindre notion d'existence à Borgrim. Se concentrant sur sa tache consistant à collecter diverses herbes des environs, elle entendit un léger cliquetis juste à côté d'elle. Nerothos se trouvait déjà à ses côtés, et tenait dans ses mains une de ses sacoches contenant ses potions de soins.

- SALE VOLEUR ! Hurla l'elfe qui s'emportant sur le champ ne supportant pas que son corps ait pu être touché par les mains d'un mort vivant. Elle expédia un coup de pied dans l'abdomen de Nerothos à une vitesse telle que celui-ci ne comprit pas ce qui lui arriva alors qu'il fut expédié aux côtés de Borgrim. Le nain semblait très satisfait de la tournure de la situation alors qu'il préparait déjà sa hache pour découper de l'elfe.

Mais l'elfe n'était déjà plus une elfe. Ses formes voluptueuses disparurent alors que ses membres prenaient en volume et s'ornèrent de plumes. Son nez devint un mec, ses yeux s'élargir. Une druide prenant la forme d'une chouette, et déjà prête à lancer un sort. Une lueur violette dansait déjà entre ses pattes.

Afin de la contrer, Nerothos lui lança sa sacoche de potion ce qui eut pour conséquence d'interrompre son incantation. Visiblement de plus en plus énervée par le comportement du voleur, la druidesse pour fonça droit sur le duo dans le but clair de les étriper avec une de ses serres alors qu'elle préparait une nouvelle attaque magique de son autre patte.

Borgrim l'intercepta avant qu'elle n'atteigne le voleur avec un coup de hache qui s'enfonça dans les chairs de sa cible mais que trop faiblement. La robustesse de la chouette lui avait permis d'encaisser le sort et d'expédier son éclat magique sur le nain qui sentit la douleur du choc. Cherchant à éviter de nouvelles attaques, la druidesse commença à nouveau à changer de forme pour ressembler de plus en plus à un tigre agile. Nerothos n'attendit pas la fin du changement pour intervenir, frappant de toutes ses forces avec la poignée de sa lame il parvint à atteindre la tête de sa cible, la faisant s'effondrer au sol avec une conscience vacillante.

- ELLE EST A MOI ! Hurla Borgrim en levant sa hache afin de l'abattre sur la forme de Tigre au sol devant lui. Utilisant toute sa force dans le coup il frappa… à côté de sa cible.

Soupirant devant le nouvel échec de son camarade, Nerothos entreprit de maitriser le tigre qui se remettait déjà sur ses pattes afin de pourquoi pas en tirer quelques informations. Trop tard, la druidesse évita Nerothos en exécutant un bon en arrière tout en lui assénant un coup de griffe au passage. Le mort vivant n'était pas heureux des traces sanglantes sur son épaule.

- On a été sympa mais on va la buter maintenant hein, commenta-t-il alors que leur adversaire montrant ses crocs focalisait à présent son attention sur Borgrim avant de le charger.

- J'EN AI MARRE DE CETTE SALOPE ! BOUFFE CAAAAAAAA !!! Hurla le nain alors que lâche levée il chargea en pleine vitesse en direction de l'elfe.

- Si tu te rates t'es vraiment une merde, fit Nerothos qui observa son compagnon qui s'approchait à vive allure du tigre, cherchant l'impact direct avec la créature.

Lancée à toute allure, le tigre bondit sur Borgrim qui esquiva ses griffes grâce à un pas de côté qui commença à le faire déraper. Le nain enchaina en tranchant les pattes arrière de son assaillant qui perdit sous le choc sa forme animale de façon instantanée. L'elfe essaya de fouiller sa sacoche dans le but de récupérer ses potions de soin, mais interrompit son mouvement en voyant des jambes de mort vivant sous ses yeux.

- Bande d'enculés… lâcha l'elfe comme derrière paroles.

Nerothos s'empressa de planter ses dagues dans sa nuque, abrégeant ses souffrances. Le duo se partagea les potions de l'elfe alors que Borgrim repéra deux feuilles de thé énergisantes dans les herbes qu'elle cueillait. Afin de récupérer ils décidèrent qu'il était temps de manger une partie de leurs steaks de cerfs. Pendant que Nerothos alluma un feu pour la cuisson, Borgrim prit un grand plaisir à piétiner le cadavre de l'elfe au point qu'essuyer ses bottes en plaques ne semblait plus suffisant pour faire partir les traces de sang.

Reprenant leur route vers le temple Naga, Brogrim et Nerothos observèrent un changement dans le paysage. De plus en plus de ruines en pierres faisaient leur apparition, et alors qu'ils aperçurent au loin ce qui semblait être la forme d'une immense pyramide de pierre, ils repérèrent également des mouvements. Se rapprochant furtivement des lieux, ils constatèrent la présence de nombreux Naga au pied du temple, des silhouettes se trouvaient en son sommet.
En arc de cercle au pied des marches permettant de grimper l'édifice se trouvaient trois bâtiments de pierres dont les entrées faisaient face à ce qui constituait la place principale.

Repérant un Naga patrouillant dangereusement d'eux, Nerothos bondit hors de sa cachète et l'assomma en un instant avant qu'il ne puisse réagir. Inconscient, le reptile ne put rien faire quand le voleur le déposséda de sa tunique de cuir qu'il s'empressa d'équiper. Borgrim alerta le voleur alors que deux nouveaux nagas, l'un armé d'une épée et l'autre équipé complètement en armure de plaque, d'un bouclier et d'une lance avançaient dans leur directions.
Image

Avatar du membre
Kaengel
F1 F1 F1 F1 F1 F1 F1
Messages : 3081
Enregistré le : 27 févr. 2010, 15:10
Portugal

Re: A-W RPG, the story

Message par Kaengel » 14 juin 2015, 15:57

Seconde partie mini aventure Borgrim/Nerothos

- On pourrait pas planquer le patrouilleur ? Demanda Borgrim alors que les deux reptiles approchaient. Ou alors je lui fous juste un coup de hache et on en parle plus.

- Nan attends, interrompit Nerothos d'un geste de la main. On le planque avant de le buter, on ne laisse pas de traces.

Alors que le mort vivant entreprit à surveiller les deux Nagas pour éviter d'être pris par surprise, Borgrim attrapa le corps du patrouilleur par la queue avec l'intention de le tirer un peu plus loin derrière quelques ruines. Mettant trop de force dans son entreprise, le nain trébucha et tomba en arrière sur le dos, son armure en plaque faisant un bruit fracassant qui résonna au loin. Les deux soldats nagas se tournèrent instantanément dans leur direction.

- MAIS C'EST PAS VRAI JE SUIS MAUDIT ! hurla Borgrim au sol après sa nouvelle mésaventure de la journée qui commençait à être vraiment harassante pour lui.

- Bon, tu as fait ta merde tu te démerdes. Commenta Nerothos qui s'écarta furtivement du chemin pour aller buter le patrouilleur pendant que les deux nagas faisaient face du nain qui s'était relevé.

- RAAAAAAHHHHHHHHHHHHH !

Le cri de Borgrim accompagna une charge pleine de colère. Le naga armé de l'épée fut tétanisé par la vision de la mort incarné qui fonça droit sur lui. Borgrim d'un puissant coup de hache le blessa très gravement au niveau du torse, avant que son arme soit finalement parée par l'armure de plaque du second Naga qui renvoya le nain à quelques mètres avec un coup de bouclier.

- NEROTHOS LAISSE LES MOI ! Cria le nain alors qu'il attrapa le naga blessé dans le but de l'embrocher sur la lance de son compagnon qui visait déjà Borgrim avec son arme.

Le nain mit encore une fois trop de force dans son action sous le coup de la colère, et au lieu d'embrocher sa victime sur la lance, il l'expédia directement sur le corps du lancier qui malgré le choc parvint à lui asséner un coup de son arme au niveau de l'épaule. Blessé, Borgrim tituba de quelques pas en arrière. Le lancier perdit son bouclier en écartant vivement son compagnon dont le corps reposait sur lui.

- Mais c'est pas vrai t'es vraiment une grosse merde, commenta Nerothos arriva derrière les deux nagas pour leur infliger un coup de dague chacun dans la nuque. Il abattit l'épéiste facilement, mais ne parvint pas à pénétrer la chair de sa cible complètement, et reçut ainsi un coup de lance en contre-attaque.

- Argh, fit Nerothos alors que la pointe de la lance se planta dans son estomac.

Profitant de l'occasion, Borgrim apparut derrière le Naga pour lui flanquer un coup de hache. Le lancier se retourna pour mettre son bras en opposition, confiant que son fidèle bouclier lui permettrait d'arrêter l'attaque du nain… avant de remarquer que celui-ci lui avait précédemment échappé.

- Ha ha ha ! Ricana Borgrim alors que sa hache passa à travers le bras et la nuque du Naga sans s'arrêter un instant, décapitant ainsi le reptile.

Soignant sommairement leurs blessures avec des bandages, le duo ramassa 60 pièces d'argent qu'ils se partagèrent équitablement. Le nain récupéra le bouclier qui pourrait sans doute lui servir pour éviter de prendre des coups s'il décide à l'avenir d'utiliser des armes à une main.

Reportant leurs attentions vers le temple, ils remarquèrent que plus aucun Naga ne se trouvait sur la place. Ils pouvaient toujours distinguer des silhouettes au sommet de la pyramide, mais les autres Nagas étaient tous retournés dans les bâtiments se trouvant autour de celui-ci. Voulant inspecter furtivement la première d'entre elle, Nerothos rata complètement son approche en trébuchant et en tombant face la première dans l'entrée.

- Salut c'est moi ! Fit Nerothos sur un ton enjoué afin d'éviter de n'être que ridicule.

Le mort vivant fut rapidement rassuré quant à sa situation. Le bâtiment puait l'alcool, un tonneau de bière brisé se trouvait au sol. Deux nagas complètement bourrés continuaient de boire, l'un d'entre eux tenait un trident alors que l'autre était armé d'une bouteille de gnôle qui semblait être son meilleur ami. Un coffre se trouvait également à leurs côtés.

- A MOI LA GNOLE ! Cria Borgrim en fonçant dans la pièce pour choper la bouteille d'alcool du Naga. Content de trouver un nouveau compagnon de boisson, le nain leur montra leur endurance en résistant à 30 minutes de descente de bouteille sans interruption à l'issue de laquelle les deux reptiles s'effondrèrent au sol, succombant aux effets de la boisson là où Borgrim était encore très frais.

Borgrim garda une bouteille de gnole avec lui, alors que Nerothos découvrit dans les possessions d'un des nagas un dessin illustrant une prêtresse Naga au sommet d'un temple. Cette dernière portant sur son front une broche qui correspond parfaitement à la description qu'ils avaient de l'objet magique à ramener aux gobelins. Borgrim ouvrit un coffre dans lequel il découvrit 4 pièces d'or qu'il partagea avec Nerothos ainsi qu'une dague paralysante qu'il lui remit également.

- Tiens, pour le fun je vais la laisser dans le coffre. Déclara Nerothos alors qu'il tenait l'arme dans sa main droite.

- Quoi ? T'es pas bien ? Répliqua Borgrim ne comprenant pas la raison qui le pousserait à faire ça.

- Plus sérieusement, j'ai trouvé cette illustration indiqua Nerothos en montrant le dessin à son compagnon. Cela ressemble beaucoup à ce que nous cherchons.

- Oui, ça pourrait être ça… fit le nain en examinant le parchemin. Au sommet du temple alors ?

- Allons-y, décida le voleur en passant la tête à l'extérieur de la bâtisse.

De nombreuses ombres étaient toujours présentes au sommet du temple, et le Mort Vivant remarqua que la place était dégagée, et faisant signe à Borgrim ils se déplacèrent rapidement vers la seconde bâtisse.

Celle-ci empestait. Des odeurs de poissons morts infestaient les lieux, l'air était à peine respirable. De nombreux bruits de gargouillements se faisaient entendre, et le duo eût vite fait de découvrir ce qui en était la cause. Une dizaine de murlocs se trouvaient dans des cages, certains essayaient en vain de se saisir des clés pourtant proche à travers les barreaux pour s'échapper.

- Naga… Tuer Naga… TUER !!!! Articula difficilement l'un d'entre eux.

- Eh, ça tombe bien ça alors ! Déclara Borgrim qui voyait déjà ce qu'ils pourraient faire avec les amphibiens.

- On dirait l'autre dans le seigneur des anneaux, Gollum ! mentionna Nerothos ignorant son propre univers. Borgrim, on les libère ?

- Ah bah oui ! répondit Borgrim en se frottant déjà les mains. Il vont pouvoir faire diversion !

Se saisissant les clés et ouvrant les cages une par une, sept des murlocs se rassemblèrent en un cercle en poussant des cris, comme pour se motiver avant la bataille. Trois d'entre eux n'attendirent pas un seul instant et se précipitèrent en dehors de leur prison sur la place. Les trois créatures étaient dans un état poussé de rage et n'entendaient plus leur maigre raison. Cherchant à savoir ce qu'ils comptaient faire, Nerothos et Borgrim se rendirent compte qu'ils se sont lancés à l'assaut des résidents de la 3ème bâtisse au pied du temple.

D'énormes bruits se firent entendre dans la maison de pierre. Les poursuivants, le duo assista à une incroyable bataille. Un soldat naga équipé d'un trident était au prise avec un murloc qui avait attrapé son arme entre ses pattes, une mage lançant des éclairs dans toutes les directions alors que ses cibles esquivaient aisément les attaques en sautant dans toute les directions tout en prenant garde de ne pas se retrouver dans le viseur de l'archer Naga qui ayant monté sur caisse arrivait péniblement à atteindre le trio de prisonniers.

- Bon… On va attendre un peu et on les bute tous d'un coup ? S'interrogea Nerothos toujours à l'entrée sans se faire repérer.

Un cri alerta Nerothos. Borgrim n'avait pas attendu, il chargea la mage alors que celle-ci parvenait au même moment à griller l'un de ses opposants. Son cri de guerre alerta les nagas mais ils n'avaient pas le luxe de réagir alors qu'ils se trouvaient en plein combat. Le nain découpa la femelle reptile en un instant. Suivant le mouvement dans l'ombre du nain, Nerothos bondit pour retomber sur l'archer qui visait déjà le nouvel arrivant, lui plantant profondément ses dagues dans la poitrine.

Le soldat Naga parvint à embrocher un second murloc de son trident, ne laissant plus qu'une seule créature pour le combattre alors que le mort vivant et le nain reportait leurs attentions sur eux. Le duo attendit un instant que le dernier murloc subisse le même sort que son compagnon avant d'agir. Profitant que le trident soit planté dans le corps de l'amphibien, Borgrim asséna un puissant coup de hache à son adversaire qui lui traversa les côtes avant de faire son œuvre au milieu de ses organes.

Fouillant les cadavres, ils découvrirent 40 pièces d'argent, une potion de restauration de mana ainsi qu'une fiole de poison paralysant que Nerothos mis tout de suite dans sa besace. Borgrim repéra un anneau de courage qu'il passa à son doigt. De grands cris se firent tout à coup entendre à l'extérieur, le groupe de murlocs s'était finalement lancé à l'assaut du temple sur lequel se tenaient de très nombreux combats sur les marches.

Alors que des jeunes Nagas affrontaient leurs prisonniers évadés, du sommet du temple descendit un Naga dont la queue était ornée de pic de fers qu'il agitait dans tous les sens. A ses côtés se trouvait une femelle extrêmement musclée avec une énorme hache bien plus imposante que celle de Borgrim. Ils étaient sous les ordres de la prêtresse Naga possédant la broche qui donnait des ordres pour contenir cet assaut imprévu.

Borgrim et Nerothos se lancèrent à l'assaut du temple alors que la prêtresse Naga reportait son attention sur eux.
Image

Verrouillé

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité