Kantan na Enquete desu

Répondre
Avatar du membre
Kaengel
F1 F1 F1 F1 F1 F1 F1
Messages : 3081
Enregistré le : 27 févr. 2010, 15:10
Portugal

Kantan na Enquete desu

Message par Kaengel » 23 févr. 2015, 18:37

Kantan na Enquete desu


Image


Auteur : Kazuma Kamachi
Illustrations : Kiyotaka Haimura
Genre : Comédie, Surnaturel, Magie, Horreur, Slice of Life, Romance, Fantaisie
Format : 1 Volume
Date : Juillet 2012


Des étudiants d'une université en manque de crédit sont rassemblés dans un auditorium par un professeur qui leur propose un moyen de pouvoir valider leur année simplement en participant à une enquête qu'il met en place. Il va leur diffuser plus d'une vingtaine de mini-films de quelques minutes, et il les classeront dans leur ordre de préférence. Le professeur utilisera ce sondage pour son propre projet, et ils auront validé leur année. Simple, n'est-ce pas ?

Vous voyez ces tests à la con dans ces magazines dans lequel vous répondez à des questions ou classez certains trucs par ordre de préférence avant que l'on vous donne votre personnalité, vos affinités ? Kamachi tente de faire la même chose ici. C'est weird. Bon le concept est sympa dans le sens où au lieu de faire un vulgaire bouquin de short story de 4 ou 5 pages, nous avons ici tout un contexte qui va avec, et il nous propose même de prendre un petit papier et un stylo pour noter les choses au fur et à mesure. La raison est la suivante : Le novel possède 4 fins différentes selon le résultat de votre test.

Y'a pas de grandes présentations à faire ici : On se tape 24 petites histoires d'affilées. Elles montrent un peu tout ce qui se passe dans la tête de l'auteur, et ça nous donne des mélanges de genre assez space. Que ce soit une plante envoyée par les alliens qui part en vrille, des objets avec des parties humaines, des gens qui tentent de rentabiliser de la chasse au troll ou des batailles entre déesses pour un seul croyant c'est un putain de bordel. Le côté fun c'est que l'auteur plante la situation en l'espace de 3 lignes, et elle est complètement abusée à chaque fois.
Et on voit aussi que le coup du "Mec normal qui trouve une fille en rentrant chez lui" c'est une façon de démarrer les histoires qui est l'équivalent de "Il était une fois pour les contes". Il manque de variété.

Alors au final ça donne un novel moyen. La moyenne. L'auteur tape dans tous les genres différents et dans tous les bordels possibles. Donc vous allez en aimer certains. vous allez en trouver certains à chier. Certains vous feront marrer, d'autres vous feront facepalm. C'est un genre de test de personnalité après tout... Faut juste vraiment pas vous attendez à quelque chose d'exceptionnel à l'arrivée, surtout que le cadre que l'auteur donne avec les fins différents est juste là pour justifier la publication de ces bouts d'histoire sans rapports les uns avec les autres.

Au moins, c'est un truc que tu peux lire en coup de vent en quelques minutes, le temps de lire une mini histoire.
Image

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités