Highschool DxD

Répondre
Avatar du membre
Kaengel
F1 F1 F1 F1 F1 F1 F1
Messages : 3081
Enregistré le : 27 févr. 2010, 15:10
Portugal

Highschool DxD

Message par Kaengel » 16 févr. 2015, 21:03

Highschool DxD


Image


Auteur : Ichiei Ishibumi
Illustrations : Miyama-Zero
Genre : Comédie, Action, Ecchi, Romance, Surnaturel
Format : 19 Volumes en cours de parution
Traduction : 17 volumes
Date : Septembre 2008 -


Issei est un lycéen complètement pervers. Au point que lorsqu'il est tué par sa première petite amie qui se révéla être une ange déchue du nom de Reinare, ses dernières pensées sont tournées vers des seins. Rias Gremory est une démone de haut rang qui prend la décision de sauver Issei de la mort en le réincarnant en démon à son service. Issei va risquer sa nouvelle vie pour se battre dans le but d'accomplir les rêves de Rias.

Highschool DxD, série résolument ecchi obtenant de multiples adaptation animes. Marquants par son héros qui s'en prend plein la gueule et se déchaine pour ses désirs, ses délires bien marrants et quelques personnages qui valent le détour. Alors est-ce que le novel est meilleur que l'adaptation anime comme c'est bien souvent le cas avec ce support ?

Non. Dommage hein ? :p
Le novel possède beaucoup de qualités, mais également deux défauts majeurs qui piquent très très forts.

Défaut numéro 1 : Bordel. L'auteur ne sait pas où il va. C'est clair et net. L'auteur ne sait pas ce qu'il fait et ce qu'il va faire avec l'histoire de son novel. La preuve en est les multiples volumes ou une explication en quelques lignes un peu à l'arrache est donnée en faisant croire au lecteur qu'Issei était trop stupide pour avoir compris la fois d'avant, histoire de masquer les incohérences massives de son récit. Que ce soit sur la puissance des personnages, le rôle de certains d'entre eux, l'organisation des différents acteurs, la construction même du monde, la gestion générale des personnages : La dessus c'est un fail complet.
De même, l'évolution du scénario principal a parfois trop des allures de poupées russes à grand coup de gars qui en cachait un autre ou des grandes crises pouvant mettre tout en péril qui ont pas suffit à faire bouger les gros acteurs qui attendent la crise d'après. Bref.

ImageImage


Défaut numéro 2 : Bordel, mais les personnages principaux sont à chier.
Apportons une correction : Issei, Rias, Akano, Xenovia, Asia et Koneko sont des persos à chier. Regardez bien les noms pour ceux qui connaissent la série : Le harem principal est un groupe de personnages plus foireux les uns que les autres. L'anima a fait un foutu miracle avec eux, je leur tire mon chapeau. Comment est-ce qu'ils ont réussi à faire une comédie délirante avec....ça. Mystère, gros défi, accompli avec brio et en plus deux fois de suite en espérant qu'ils puissent continuer cet epic win pour la 3eme saison. Issei est tout simplement lourd. Asia et Rias sont complètement inutiles. Akano et Xenovia sont prévisibles au possible, et l'évolution de Koneko défie toute logique. Plus de la moitié du groupe principal de personnages est foiré.

Mais !

Grande qualité : Le reste des personnages sont énormes. Dans le groupe principal, Kiba, Gasper et Ravel Phenex sont géniaux. Le premier est tout simplement l'incarnation la plus simple du terme "badass".
Sans déconner. Un personnage aussi badass que Kiba qui au vu de ses circonstances de sa façon de s'entrainer... Les résultats qu'il obtient peuvent rendre l'ensemble des autres personnages de la série ridicule. Ce perso là est un héros en puissance, le gars qui gère absolument en toute circonstance. Bordel, j'suis presque jaloux. Gasper dans ses "phases" et Ravel qui est l'élément le plus indispensable à la vie d'Issei au quotidien grâce à son soutien dans sa gestion de toutes ses possibles préoccupations complètent tous les deux bien un podium de personnages qui valent le détour.

ImageImage


Sans compter que les personnages secondaires sont tous géniaux. Le frère de Rias, Azazel, Saji, Vali... La liste est longue, n'importe quel personnage de l'ancienne génération ou en dehors du groupe d'Issei a 90% de chance d'être un personnage qui va te faire marrer ou qui va te faire baver tellement il est classe. La génération du frère de Rias est particulièrement pétée dans leurs actions. Tu t'attends pas du tout à des délires aussi absurdes venant de leur parts : Et ils ne s'arrêtent jamais.

Au delà de ça, les phases d'actions sont trop souvent répétitives. Le cycle est simple : Issei se fait poutrer. Issei se relève. Issei se fait poutrer. Issei utilise son "Boobs Rias" power up. Issei atteint un niveau complètement fumé et gagne. Voila. L'ensemble des combats de la série peuvent se résumer de cette façon. Les meilleurs volumes de la série sont les exceptions à cette règle. Fort heureusement les combats des personnages en dehors du groupe "harem" sont vraiment bon à suivre et variés. En particulier dans le cas de Kiba qui est un pur technicien/tacticien, le seul cerveau de toute la bande ce qui permet à ses affrontements de nous montrer de nouvelles choses à chaque fois.

ImageImage


Côté comédie, les blagues concernant le harem deviennent lourdes passé quelques volumes mais fort heureusement : La comédie ne se fait majoritairement en dehors du harem. Et là, c'est festival. Vraiment. Même au sommet d'un combat c'est parfois un élément comique totalement fou qui permet à la situation d'évoluer, les relations entre les personnages permettent des échanges et des scènes en total décalage avec ce que l'on doit attendre des situations dans lesquelles nous sommes. L'absurdité à tous les plans, c'est l'humour de DxD et putain qu'est-ce que c'est efficace. Faut juste oublier le harem dont les gags sont d'un banal assez effarant quand tu vois ce que l'auteur est capable de nous pondre partout ailleurs.


J'vais pas mentir, j'ai été déçu de ma lecture de DxD. Après l'anime, je m'attendais vraiment à quelque chose de mieux de la part du support original. Arrivé au 17eme tome j'y ai trouvé des qualités au niveau des personnages hors harem, de la comédie... Mais il faut savoir fermer les yeux sur la romance autour d'Issei et surtout le scénario. Cela en fait un titre moyen.
Image

Avatar du membre
Nerothos
Site Admin
Messages : 2074
Enregistré le : 27 févr. 2010, 14:26
Gender :
Zodiac : Capricorn
Contact :
France

Re: Highschool DxD

Message par Nerothos » 19 févr. 2015, 21:20

Ça me fait chier que le LN soit pas aussi fun que l'anime parce que j'aimerais vraiment connaitre la suite de l'histoire.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité