Kobato

Les séries commençant par I, J ou K.
Répondre
Avatar du membre
Kaze
Messages : 550
Enregistré le : 29 mai 2014, 18:31
Zodiac : Capricorn
Contact :
Belgium

Kobato

Message par Kaze » 31 mai 2014, 01:24

Kobato

Image


Résumé :

Kobato Hanato est une jeune fille qui souhaite réaliser son voeu, et pour cela elle devra remplir une bouteille avec les sentiments blessés des personnes. Ioryogi sera là pour l'épauler, malgré son caractère assez fort.


Infos pratiques :

Auteur : Clamp
Genre : Shojo, romance, fantasy, comédie
Editeur manga : Pika Edition
Nombre de tomes : 6
Licencié : Oui
Anime : oui, de 24 épisodes



Avis :


Alors voici une autre oeuvres de Clamp, oui j'aime bien ce qu'elles font. Qu'avons nous donc ici dans ce manga?

D'une part on y retrouve le trait fin et détaillé des Clamp, quelque chose que j'apprécie beaucoup chez elles. Que ce soit les planches ou les illustrations, nous avons vraiment quelque choses de beau. Un style qui peut varier d'un manga à l'autre, mais on u retrouve les mêmes bases.

Image


Dans le fond, bon on se dit Shojo, histoire d'amour classique etc. Je vais pas le nier, l'héroïne est naive, niaise, maladroite , et tout ce qu'on veut. Elle est plaine de bon sentiments, mais un peu trop... En gros elle est trop gentille, au point de demander à un yakuza de ne pas être "méchant", c'est une héroine de Clamp quoi, comme la majorité (pas toute hein!) pleine de volonté etc... Mais elle a malgré tout un petit côté attachant, avec Ioryogi on a le droit à des situations drôle, Ioryogi voulant qu'elle soit sérieuse, et surtout moins maladroite. Elle prend très a coeur ce qu'elle fait, toujours pleine de bonne volonté et prête à aider n'importe qui. C'est peut être une facette de sa mission, guérir les coeurs blessés, et elle met coeur à l'ouvrage, toujours prête à donner un coup de main. Cependant, qui est-elle? Pourquoi veut-elle absolument réalisé son souhait? Pourquoi garde t-elle toujours un chapeau? (très très important ça)
Petite note de ma part, je trouve que son design rappelle beaucoup celui de Sakura (TRC et CCS), ainsi que son caractère.

Image


Mais bon qui, qui dit shojo (souvent), dit protagoniste masculin. Fujimoto. Qui dans le design, et même le caractère fait plus qu'étrangement penser à Shaolan (TRC et CCS) Il est assez distant, un peu mystérieux, peu démonstratif. Il est très sérieux, serviable, travailleur, il a plusieurs petits boulots en plus d'être étudiant.

Image


Bon pour ne pas trop s'éterniser sur les personnages, je vais passé à l'histoire elle même.
Déjà l'histoire est assez "banale" dans les grandes lignes je trouve, et la fin on la connais assez rapidement. Oui enfin sauf que n'oublions pas que les auteurs de ce manga sont les Clamp, qui dit Clamp dit non simplicité. Déjà peu à peu le voile se lève sur Kobato, qui est t-elle? Pourquoi fait-elle cela? Qui est Ioryogi? Les Clamp dévoile cela au fur et a mesure des tomes, sans traîner en longueur le juste milieu je dirais, mais le tout dans une histoire pas des plus simplifié, oui chez les Clamp on aime pas trop la simplicité, ça arrive, mais elles aiment bien rajouté des petits trucs pas simple.
Dans ce manga les Clamp reprennent certaines choses d'un autre de leur manga, Wish notamment, avec les Anges déjà, l'autre monde, Dieu. De ce fait on retrouve certains personnages connu donc Kohaku/Ambre de Wish, mais aussi Chii et Freya, ainsi que Chitose de Chobits, la voyante de XXXHolic. Ce qui reprend un peu le "thème" de TRC, que les mêmes personnes existent dans différents univers.

Image


Ah oui donc je disais au niveau du scénario, il s'étoffe au fur et à mesure des tomes, passant au début pour quelque chose d'assez banal, à quelque chose qui l'est moins.

Le manga est fini donc, et je dois dire avoir été plus ou moins déçue de cette fin. Prévisible mais à moitié diront nous. Dénouement assez "rapide" pour l'une des histoire. La fin peut paraître assez semblable à celle de CCS, dans la forme.
Globalement ça reste un manga que j'ai particulièrement apprécié, et même si l'héroïne est un peu naïve, c'est pas le genre à faire "oooooh j'aime Fujimoto, je veux être avec lui" et lui courir après en mode groupie (qu'est ce que j'aime pas ce genre d'héroïne). Les personnages sont bien travaillés je trouve, ont leur place et sans délaissement. On reste bien sûre sur notre héroïne, et le héros principal, mais par exemple Madame Sayaka est là, elle a son rôle à jouer, et fait pas juste objet de décoration. De toute façon, si un personnage est secondaire, il a ses moments d'apparition, et pas le fait d'avoir un moment bien classe pour au final mettre le personnage au placard. Non là les personnages ont leur place, et il y reste. Les révélations se font en temps voulu, et au fur et a mesure.

Ce manga pour moi est bien sympathique, beaucoup de bon sentiment surtout à cause de l'héroïne, mais bon, les bon sentiments, j'en ai vu dans tous les Clamp que j'ai lu (mais j'ai pas lu tous les manga de Clamp non plus). Je pense que si on aime les oeuvre de Clamp, ce manga devrait être appréciable aussi.

Image


Autres:

Couverture du tome 1, oui le rose donne tout de suite le ton du manga.
Image
Image

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité