Area D

Les séries commençant de 0 à 9 et autres caractères spéciaux !?., ou A.
Répondre
Avatar du membre
Kiba
Arme Anti-Spriggan
Messages : 1142
Enregistré le : 02 oct. 2010, 00:41
Zodiac : Scorpio
France

Area D

Message par Kiba » 31 janv. 2015, 05:30

Image


Synopsis:

Il y a 12 ans, une étoile a explosé, depuis des humains ont développé des pouvoirs spéciaux. Certains sont capables de modifier leur apparence, d’autres ont une force hors du commun ! Considérés comme dangereux pour la société, ces mutants ou Altered sont arrêtés puis envoyés dans un lieu gardé secret, l’île D, ou Area D, dont nul n’est jamais revenu ! Sur le bateau-prison qui les mène sur cette île, des alliances se créent entre mutants qui jaugent leurs pouvoirs respectifs.
Mais que cache cette île mystérieuse ? Quelles règles s’y appliquent ?
Commence un combat pour la survie dans un univers sans pitié où les règles du jeu sont totalement bouleversées !

Avis:

Au vu du succès qu'a ce manga récemment en France et du synopsis plutôt attirant je me suis décidé à le lire pour voir concrètement ce que ça valait et au bout d'environs 90 chapitres j'en sors avec un avis plutôt mitigé.

Déjà un gros point positif: la qualité des dessins est top, que ça soit les traits des personnages, le décors, les transformations bestiales ou même dans le déroulement des combats, y a pas à dire ça a clairement de la gueule et on voit que c'est très bien maitrisé. L'histoire en elle même est souvent composés de petit arcs qui prend généralement entre 5 et 11 chapitres et s'enchaînent parfaitement, au point ou on a presque aucun temps mort et aucun moment particulier ou on pourrait se dire que l'histoire freine.

C'est ici je pense la force qui a du lui donner ce succès, seulement il a un énorme défaut qui fait qu'à mes yeux là ou il aurait pu être un très bon manga se retrouve à être d'une qualité assez moyenne: le fait qu'il n'y a presque aucun boulot sur la personnalité des personnage et le scénario. En gros il y a des bonnes idées, mais ça manque cruellement de subtilités et on se retrouve qu'avec des caricatures qui peuvent se faire retourner le cerveau en à peine deux phrases clichés. Du coup j'en arrive à une impression ou le développement des personnages se retrouvent complètement forcés et un scénario plutôt léger sur sa forme.

Cela dit, ça ne m'a pas empêcher de passer un bon moment avec, mais vaut mieux ne pas avoir d'attente sur l'originalité du titre.
Image

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité