Seikoku no Ryuu Kishi

Les séries commençant par S.
Avatar du membre
Kaengel
F1 F1 F1 F1 F1 F1 F1
Messages : 3081
Enregistré le : 27 févr. 2010, 15:10
Portugal

Seikoku no Ryuu Kishi

Message par Kaengel » 30 mai 2014, 20:30

Seikoku no Ryuu Kishi


Image


Auteur : Shiki Mizuchi
Studio : Silver Link
Genre : Fantasy, Action, Romance, Ecchi
Format : 12 épisodes
Date : Avril 2014 -



L'académie des chevaliers dragons Ansarivan éduque celles et ceux qui ont passé un contrat avec un dragon, le Seikoku, et leur apprend comment les dresser. Ash Blake est un élève particulier, considéré comme quelqu'un qui cause des problèmes partout où il passe. Non seulement son dragon n'est pas encore né, mais son Seikoku possède une forme anormale. Pire encore, il a le sang chaud et n'hésite pas une seule seconde à chercher des ennuis même si sa cible une royauté du pays.
Alors qu'il est au bord de la mort après un énième défi lancé, son Dragon nommé Eco finit par naitre... Sauf qu'elle prend l'apparence d'une fille.


Anime le plus mauvais de la saison, Seikoku no Ryuu Kishi aussi connu de Seikoku no Dragonar aggrave son cas en étant l'adaptation médiocre d'un Light Novel pourtant déjà pas terrible au départ, mais qui était surtout d'une facilité absolument déconcertante à adapter. Nous nous retrouvons donc en face d'un étron rare qui mérite le détour pour prendre en note tout ce qu'il ne faut pas faire quand on construit une intrigue.

Ce qu'il faut pas faire, sur l'histoire !
Nous suivons une académie de dresseur de Dragon, avec un personnage au milieu qui est un gars à problème qui est connu dans l'académie pour foutre la merde un peu partout. C'est bien. Dommage que nous ayons quelques défauts. En effet notre Ash Blake malgré son prétendu caractère de personne difficile se retrouve être en fait un ange qui a tellement de vécu et d'expérience qu'il peut se faire assommer par le premier péquenot venu sans qu'il ne fasse quoi que ce soit. Un mépris si incroyable de la société qu'il parle avec respect aux représentants de l'ordre et tente même parfois d'appliquer les règles.
La série nous détourne un peu les yeux avec des noms comme Lancelot et tous les mythes britanniques, mais c'est léger.

Ce qu'il faut pas faire, sur la romance.
Et l'ecchi, du coup. Parce que là ouais. Nous pouvons dire que cet anime tourne en une espèce de fête à la saucisse. Sauf que les saucisses sont tentaculaires ici. Pas que je veuille dire spécialement du mal de la série, mais nous avons un Novel qui est un triangle amoureux dans les premiers volumes... Sauf que l'anime décide de l'adapter en harem. Nous avions une histoire de base qui est ecchi sans être too much. Mais ici nous avons des rajouts conséquents, des modifications des designs des tenues pour en montrer le maximum possible. Et même les scènes ecchi au départ sont poussées au paroxysme allant bien plus loin que le titre de départ, et de toute façon des scènes sont rajoutées.
Si bien que le personnage d'Eco n'est pas traité. On se retrouve avec un Zero no Tsukaima Bis alors que cela ne pourrait pas être le cas.

Ce qu'il faut pas faire, sur l'ambiance visuelle.
Sans déconner. Juste regarder la gueule des dragons. Cherchez "Seikoku no Ryuu Kishi novel" sur google image pour voir. Rien que la couverture du tome 1 vous montrera un dragon, pas des espèces de trucs bizarres et mal dessinés qui ressemblent à des lézards dopés. Je l'ai aussi mentionné, mais poussé l'ecchi au paroxysme c'était pas obligatoire.

En somme Seikoku no Ryuu Kishi est une espèce de massacre pouvant espérer le top 3 des plus mauvais animes de l'année. La concurrence risque d'être rude.
Image

Avatar du membre
Kaze
Messages : 551
Enregistré le : 29 mai 2014, 18:31
Zodiac : Capricorn
Contact :
Belgium

Re: Seikoku no Ryuu Kishi

Message par Kaze » 30 mai 2014, 20:40

Je regarde c'est anime, sans connaître le support original, on sent bien le truc bien mauvais, qui se porte sur le ecchi plutôt que l'éventuel contenu sympathique. C'est tellement plus intéressant de montré des nana à moitié à poil sans raison, plutôt qu'avoir un scénario certes basique, mais qui tient la route.
Image

Avatar du membre
Alaessia
Messages : 91
Enregistré le : 26 août 2013, 19:48
Zodiac : Gemini

Re: Seikoku no Ryuu Kishi

Message par Alaessia » 31 mai 2014, 10:14

Je suis en tant normal pas dérangée le moins du monde par ce type de série ecchi, néanmoins je demande quelque chose que je puisse considérer comme le minimum sur un critère. La comédie, l'action, l'histoire, l'ecchi lui-même. Un critère.
Je n'en trouve aucun qui me plait pour le moment. Je n'en suis qu'au début mais peut-être que si la princesse tombe pour le héros quelque chose se passera...
Image

Avatar du membre
Kaze
Messages : 551
Enregistré le : 29 mai 2014, 18:31
Zodiac : Capricorn
Contact :
Belgium

Re: Seikoku no Ryuu Kishi

Message par Kaze » 31 mai 2014, 10:38

Oh bah la princesse aura le droit à de grand moment de gloire.

Le Ecchi maintenant, ne me dérange plus trop (on va dire que ça vas me passer au dessus) quand il est pas trop abusif, mais là du coup il y a que ça, et amené de manière complètement tordu, et c'est juste inutile à souhait.
Il n'y a aucune raison logique à foutre certains personnages à poil comme ça pour dire.
Image

Avatar du membre
Kaengel
F1 F1 F1 F1 F1 F1 F1
Messages : 3081
Enregistré le : 27 févr. 2010, 15:10
Portugal

Re: Seikoku no Ryuu Kishi

Message par Kaengel » 31 mai 2014, 14:46

Tu veux dire que c'était pas utile de multiplier par 4 le nombre de filles présentes dans les bains ?
Image

Avatar du membre
Kaze
Messages : 551
Enregistré le : 29 mai 2014, 18:31
Zodiac : Capricorn
Contact :
Belgium

Re: Seikoku no Ryuu Kishi

Message par Kaze » 31 mai 2014, 15:03

Ah bah ouais d'une importance capitale, tellement qu'elles ont quasiment rien dit.
Image

Avatar du membre
Kaengel
F1 F1 F1 F1 F1 F1 F1
Messages : 3081
Enregistré le : 27 févr. 2010, 15:10
Portugal

Re: Seikoku no Ryuu Kishi

Message par Kaengel » 31 mai 2014, 17:03

Bon, je viens de voir l'épisode de cette semaine...

Que dire. Ils ont rajouté des tentacules de partout, et se sont facilité la tâche sur le pouvoir de Luka. Une danse aérienne sur le dos d'un dragon devient juste "Je me jette dans le vide, ça fait un cercle magique".
Ouais ! Génial.

D'ailleurs même la fin de l'épisode avec l'invitation ils font sauter une scène géniale dans l'académie avec Silvia qui doit inviter Ash chez son père qui veut le voir. Mais non, on repassera.
Par contre il reste 3 épisodes mais deux romans dans la première partie. J'ai peur.
Image

Avatar du membre
Sora
Mister boobs
Messages : 188
Enregistré le : 30 mai 2014, 17:09
Zodiac : Aquarius
Argentina

Re: Seikoku no Ryuu Kishi

Message par Sora » 07 juin 2014, 18:40

On l'a eu cette semaine l'invitation du père de Silvia.

Sinon, on a passé trop de temps sur les tentacules... Du coup, on a pas pu voir comment Silvia se démerde pour gérer un Dragon. Dire que c'est le seul moment depuis le début de l'anime qu'elle semble briller. Sinon, elle reconnaît plus ou moins son frère Julius sous l'antagoniste masqué. Ce même gars qui n'arrive pas à battre un Ash blessé et dans une armure "moyenne".

Tout s'est arrangé entre Luka et Gawain mais bon, ça, on s'en fout. =p

Avatar du membre
Kaengel
F1 F1 F1 F1 F1 F1 F1
Messages : 3081
Enregistré le : 27 févr. 2010, 15:10
Portugal

Re: Seikoku no Ryuu Kishi

Message par Kaengel » 07 juin 2014, 18:55

Je pense qu'on parle du même épisode Sora, l'invitation je parle bien de la scène à la fin. Comme je regarde les épisodes en Raw, je viens de voir l'épisode 10 de fait, je dois les voir pas mal avant toi.

Et une scène vraiment géniale a disparu.
Grosso modo, Silvia quand elle reçoit la lettre elle est seule. Du coup elle passe une plombe à tenter de trouver la bonne occasion pour inviter Ash chez elle pour rencontrer son père mais elle se manque à chaque fois si bien qu'elle doit le faire complètement à l'arrache au moment du départ.
Et sa façon de faire, c'est à dire de l'inviter quand elle est déjà sur le dos de son dragon prêt à partir est exactement la coutume pour demander quelqu'un en mariage. D'autant plus avec le contenu de "J'aimerais te présenter mon père" qui aggrave la chose.
Surtout que c'est fait en public, genre tout le monde le voit. Silvia était en plus consciente de ça, mais elle l'a fait quand même. ( Oui, l'une des rares coutumes de l'univers du novel introduit avant qu'il soit utilisé comme un gag ).
La scène, les commentaires autour, c'est assez énorme.

D'autant plus que le novel jusque là n'est pas vraiment un "harem". C'est un triangle.

La scène m'a fait beaucoup rire dans le support écrit, mais disparait complètement dans l'anime.

Du coup en ce qui concerne l'épisode de cette semaine c'est la transition classique. Ils ont rajouté quelques détails fanservices comme d'hab, mais l'épisode retranscrit plutôt bien ce que ça devrait être surtout avec la personnalité du Roi.
Image

Avatar du membre
Alaessia
Messages : 91
Enregistré le : 26 août 2013, 19:48
Zodiac : Gemini

Re: Seikoku no Ryuu Kishi

Message par Alaessia » 08 juin 2014, 19:50

Le dernier épisode est marquant par son manque de tentacules, c'est presque étrange. Elles vont sans doute vite revenir.
Image

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité