Asobi ni iku yo!

Les séries commençant de 0 à 9 et autres caractères spéciaux !?., ou A.
Répondre
Avatar du membre
Sayoniais
Messages : 310
Enregistré le : 13 août 2011, 02:14

Asobi ni iku yo!

Message par Sayoniais » 19 janv. 2012, 22:35

Image


Synopsis
Kio Kakazu, jeune lycéen, vit dans la chaleureuse région d'Okinawa. Pourtant, sa vie jusqu'alors ordinaire va être bouleversée lorsqu'il fait la connaissance d'une jeune demoiselle le jour de la commémoration de la mort de son grand-père. Cette superbe extraterrestre version catgirl (fille ayant des oreilles et une queue de chat) dit s'appeler Eris et être venue sur Terre dans le but de faire des recherches et de s'amuser : de nature curieuse et enjouée, elle se familiarise rapidement avec Kio. Mais la venue d'Eris contrarie les projets de certains groupements secrets, et notamment de Manami et de Aoi, membres d'organisations rivales… et attirées par notre héros !


Ok là on a un anime classique de type harem et qui d'apparence ressemble énormément à To-Love-Ru: Une bishôjo extraterrestre qui débarque chez un lycéen et qui a immédiatement le coup de foudre envers lui alors qu'il y avait déjà des lycéennes qui en pinçaient pour lui.
Mais à peine l'anime commencé, on se rend compte que ça n'a rien à voir avec To-Love-Ru. Asobi ni iku yo! se place dans un registre plus sérieux et plus mature.
On a en fait un équipage de catgirls qui sont là en tant qu'ambassadeurs pour nouer des relations avec la Terre, et Eris est envoyée sur Terre pour en apprendre plus sur nous. Mais les choses dérapent rapidement, tout le monde veut la peau d'Eris: Ça passe par les services secrets japonais, la CIA, un mouvement terroriste, un secte et même les ennemis jurés des Catia, les Dogisia. (Devinez à quoi les Dogisia ressemblent)

Tout de suite, on se rend compte que cet anime est orienté action. Il y a beaucoup d'action. Des combats, des fusillades etc.. Préparez vous à être surpris quand vous regardez le premier épisode. Et très vite, les Catia ont établi leur ambassade dans la maison de Kio le héros. Au fil des épisodes, on assistera donc à différentes attaques de la part des ennemis et comme je l'ai dit tout à l'heure, on est servis.

L'animation est plutôt bonne, au dessus des animes que je vois habituellement. Les scènes d'action sont agréables. Les graphismes ne sont pas excellents mais plutôt bons; la réalisation est soignée et on se plait dans les décors d'Okinawa (Plage soleil toussa, ça donne envie quand on est en hiver) On note l'utilisation de l'animation 3D qui est plutôt réussie et qui se fond très bien dans le reste. Encore un bon point.

Mais le principal point positif de cet anime sont les personnages. Je ne sais pas qui a fait ça mais le chara-design est superbe. Les filles sont quasi toutes super mignonnes. (surtout l'équipage d'Eris) Mention spéciale pour Futaba Aoi.
Les personnages sont travaillés et ça se voit à un point que nous pouvons deviner la personnalité des personnages secondaires en deux secondes. Ils jouent sur les couleurs des cheveux, le visage et la voix pour créer un perso instantanément sans avoir le développer.
Les personnages principaux sont évidemment plus travaillés que les autres. On a Eris la superbe fille aux gros seins et aux oreilles de chat qui évidemment fait fureur, elle apporte une touche légère et positive à l'anime, qui colle bien avec les couleurs vives de ses cheveux et vêtements. Je craignais une fille idiote mais finalement elle est plutôt intelligente. (+1 !)
L'autre fille qui m'a interpellé est Futaba Aoi (à droite dans l'image ci-dessus) Elle incarne le cliché classique de la fille coincée et amoureuse du héros mais elle est un agent secret d'élite qui a un pouvoir étrange, des capacités hors du commun et qui se bat avec une combinaison moulante qui lui donne un aspect badass que j'apprécie beaucoup.

L'OST est correct mais bien utilisée. On note un épisode 9 assez spécial entre la venue d'une androïde qui doit être une de plus réussies que j'ai vu dans ma vie et une reprise de l'ending de Capitain Flam chantée par l’androïde puis par la majorité des seiyuus.. On ne sait que penser de cet épisode.

L'ecchi est - à ma surprise - très peu présent. On doit avoir en tout 8/10 scènes ecchi dans tout l'anime. C'est pourquoi j'ai placé cet anime dans "Romance/Amitié" plutôt que "Ecchi"
Pour rassurer ceux qui étaient là pour l'ecchi, il y a l'OAV qui devrait bourriner dessus.

On note aussi qu'il y a des mini robots à tout faire qu'on nomme Assistaroides. Ils sont mignons et vont surement faire craquer bon nombre de filles. Mais ça peut être trop pour les mecs qui n'aiment pas le kawaii. Pour ma part ça apporte un petit coté comique à l'anime donc c'est tout bon.

Que des bons points.. Ou est l'arnaque alors ? Elle réside dans deux très gros défauts:
-Kio le héros. Il est naze, absolument naze. Dans le genre stupide et niais, c'est très dur de faire pire que lui. On a beau lui montrer les situations les plus évidentes et invoquer Captain Obvious mais rien n'y fait. Sa réponse c'est "Ee ? Nani ?"
On a beau lui sortir les révélations les plus choquantes qui soient, il ne réagit quasiment pas. Mais quand un bout de sein apparait, il est choqué. Ok, la fin du monde est moins grave que des seins qui se baladent. (D'ailleurs il est tellement efféminé que si on change sa coupe et son jean on le prendrait pour une fille)
-L'histoire. Ça commence bien mais rapidement on a l'impression de regarder un slice of life car il n'y a pas de fil conducteur, pas d'intrigue; juste une succession d'évènements.. Et à la fin, ça finit très très très mal. La fin est désastreuse. Ça se passe de mots. Elle est merdique.


Conclusion: Asobi ni iku yo! aurait pu être excellent. Chara-design impeccable, bons persos, univers intéressant et ayant un bon potentiel, histoire qui commence très bien..
Mais vers le milieu de l'anime, on se demande sérieusement quel est le fil conducteur de l'anime. Parce que.. Y'en a pas. On se croirait dans un slice of life. Bon, on se dit que ce n'est que le début car Asobi ni iku yo est un light novel. On se dit aussi que 13 épisodes c'est trop court. Vu la qualité de l'anime, on prie déjà pour une 2e saison. Puis vient la fin. Cette fin suffit pour couper définitivement toute envie de voir une seconde saison.
Même si la fin nous déçoit, l'anime vaut largement le coup d’œil.
Modifié en dernier par Sayoniais le 11 févr. 2012, 13:22, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Kaengel
F1 F1 F1 F1 F1 F1 F1
Messages : 3081
Enregistré le : 27 févr. 2010, 15:10
Portugal

Re: Asobi ni iku yo!

Message par Kaengel » 11 févr. 2012, 11:03

Je viens de finir l'anime.

En fait le drame de cette série c'est le héros. Très clairement. Mais quel demeuré, franchement à ce niveau là ils ont pas fait semblant. Le pire c'est qu'ils parviennent à faire une fin harem avec un héros complètement passif. Eris, Aoi et Manami, tu leur files une poupée c'est pareil. Le gars est complètement amorphe.

Ah, donc en fait mon amie d'enfance est une militaire, celle avec qui je parle cinéma est une tueuse et j'héberge une extra-terrestre. Mais tout va bien. Mon oncle se ramène avec de quoi mener une guerre, mais normal. Tout va bien. Rien qui sort de l'ordinaire. Il accepte toute les situations comme ça, c'est abusé.

Et c'est bien dommage. Les trois filles sont énormes, l'histoire aurait pu être sympa s'ils avaient décidé d'en faire une parce que l'univers est alléchant. Mais Asobi ni Iku Yo est juste vide.
Image

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité