Page 1 sur 1

Hyperdimension Neptunia Re;Birth 1

Posté : 21 févr. 2015, 16:00
par Kaengel
Hyperdimension Neptunia Re;Birth 1


Image

Genre : RPG
Studio : Idea Factory
Format : PC ( Ici testé )
Note : 10/10 sur Steam après 1500 avis.
Prix : 30$


Dans le monde de Gamindustri il existe quatre territoires : Planeptune, Lowee, Lastation et Leanbox. Chaque territoire dispose d'une déesse qui veille dessus, alors que les 4 pays sont en guerre. Au cours d'une bataille, les déesses Vert, Blanc et Noire se laissent influencer par la sorcière Arfoire afin de se débarrasser de Netpune, la déesse de Planeptune qu'aucune d'entre elle n'est capable de vaincre en combat singulier. Après sa lourde défaite, une Neptune amnésique fait la rencontre de l'infirmière qui l'a sauvé, Compa, et de l'aventurière IF avec lesquelles elle se lance dans une quête pour retrouver ses souvenirs, libérer la mystérieuse histoire et déjouer les plans d'Arfoire.

Rpg qui s'est fait plus ou moins trainer dans la boue par les testeurs lors de sa sortie sur PS3, Hyperdimension Neptunia Re;Birth 1 ressors avec un système de combat retravaillé sur Steam... Et bordel. Qu'est-ce que ça claque. Neptunia nous amène dans un Rpg ambiance carrément anime, ambiance que vous connaitrez pour ceux qui ontvu la série Tv sur la licence avec un système de jeu vaste qui ne fait pas honte au genre rpg.

On s'en rend très vite compte lorsque l'on y joue... Il y a énormément de choses à faire dans Neptunia. Énormément de choses à voir et à comprendre. Avant de se lancer dans les combats en eux même, voyons un peu l'ensemble de ce que l'on nous propose :

Image


Voici à quoi ressemble la carte du monde dans laquelle on peut librement se déplacer. En ce sens il n'y a aucun temps de trajet, on peut aller n'importe ou n'importe quand du moment que la zone est devenue accessible, que ce soit les villes ou les donjons. L'intérieure des villes n'est pas réellement modélisées, les seuls moments ou vous êtes libres de vos déplacement sont quand vous explorez un donjon. Des donjons, y'en a de partout, ça pousse comme des champignons à partir du moment que vous progressez dans l'histoire ou que...
Vous les créez leur entrée par vous même via le système de plan. Nous y reviendrons plus tard. Nous voyons également dans le menu les Share. Le Share est l'énergie qui permet aux déesses de se transformer dans leur forme HDD, qui détermine leur puissance et qui vient de la confiance que les citoyens leur accorde. Dans l'anime on peut en entendre parler pour le fun, et là va falloir travailler à défoncer du monstre pour les faire monter ! Et pour cela nous devons nous rendre à la guilde.

Image


Et attention : Là c'est Monster Hunter time. Des quêtes qui demandent de défoncer la gueule à un certain monstre en particulier, qui demande de faire un carton sur un certain type de monstre ou qui demande de récupérer des composants spécifiques. Certaines quêtes sont uniques, d'autre répétables, et il est toujours bon avant d'explorer un donjon d'aller chercher les quêtes correspondantes pour pouvoir choper les précieux crédits : Parce que ouais. Les quêtes ça rapporte de la thune : Mais les monstres ce sont des putain de clodos. Il faut néanmoins faire attention avec les quêtes qui réclament certains composants... Car plutôt que de les utiliser pour la guilde ou pour les Share, il vaut parfois mieux les conserver pour s'en servir pour les plans...

Les quêtes sont nombreuses, on peut les classer selon leur niveau de difficultés, leur récompense en Share. Le jeu ne va par contre pas vous flécher le chemin pour vous dire ou aller pour accomplir certaines quêtes. Vous devez chercher les bons monstres et les bons composants : Fort heureusement il existe un Nepedia dans le jeu qui vous permet de voir quels sont les loots des montres que vous avez déjà tabassé en cours de jeu pour vous aiguiller. Le jeu propose aussi évidement tout un système de musée pour revoir les artworks, les musiques... le classique.

Image


Dans ce menu de jeu où l'on peut trouver ce fameux Nepedia, nous avons aussi bien d'autres choses à y trouver. La classique liste des items qui se divisent en plus d'une demi-douzaine de catégorie entre les équipements, les consommables, les composants, les parties de disque, les plans... Il y a de quoi se perdre dans ce bordel, honnêtement. Le menu de jeu vous donne une indication : Lors des combats vous ne pourrez avoir que trois personnages actifs dans votre groupe. Fort heureusement vous n'allez pas laisser les autres dans un coin de la carte, les personnages avec lesquels vous n'allez pas directement combattre participe également grâce au système de partenaire !

Image


Tadaaaaa ~~ . Il faut prendre en compte les liens qu'il existe entre les différents personnages, et selon leurs "proximité" le personnage qui se retrouve en Front Line pourra obtenir des buffs intéressants voir des skills de soutien de son partenaire. Cela peut aller d'un buff d'Xp, de vitesse, ou alors l'invocation d'une putain de colonne de flamme qui va Aoe tout ce qu'il faut aoe dans les environs. Les liens augmentent soit par l'avancée naturelle du mode histoire, soit par farmant tout simplement du monstre, le lien augmentera alors lentement.

Quand on jette un oeil à l'équipement des personnages, on peut voir du classique... Et des trucs un peu plus bizarre.
Image


Des armes, des accessoires, une tenue. Tout cela ça reste du classique, par contre on peut se poser la question de savoir quel est par exemple ce disque à la con où ce processeur qui traine sur la liste des équipements possible. En ce qui concerne les processeurs c'est quelque chose qui sera exclusif aux déesses. Sous cette catégorie il y en fait tout un stuff à sélectionner. Casque, épaules, corps, gants, jambes et bottes. Pour les obtenir cela va demander de travailler fort à cause du système de shop qui vous donnera l'envie de vous pendre... Ou alors de vous jeter dans le farming encore plus fort.

Image


Le disque est quand à lui tout un système dans la mesure ou ce sont des objets que vous allez devoir créer par vous mêmes. Les disques vierges ne sont d'ailleurs pas monnaie courante car pour les obtenir vous allez devoir vous distinguer par quelques faits d'armes, et les composants que vous utilisez sont précieux. En plus, parce que sinon ce n'est pas assez drôle, les composants que vous utiliserez avec leur mélange pourront vous donner des disques normaux, ou alors des rares avec des buffs bien plus intéressants que celui que j'ai sur mon screenshot par exemple :p

Et attention. Le truc le plus important à voir en dehors de l'histoire et des combats... C'est le système de plan.

Image


Partez du principe qu'au début du jeu : Il n'y a rien.
Le shop, y'a que de la daube dedans. Aucun donjon n'est ouvert. Vous voulez un donjon ? Il vous faut trouver son plan, et farmer les composants adéquats. Vous voulez qu'un objet apparaisse dans le shop ? Vous devez choper le plan, et rassembler les composants correspondants. C'est pour cela qu'il faut faire attention avec les quêtes, certains composants sont très importants. Quand vous vous retrouvez à devoir farmer un donjon pour pouvoir avoir un truc aussi con qu'une herbe guérisseuse dans un magasin, vous regrettez grave de ne pas avoir réfléchi avant de rendre la quête. Cela est valable pour les donjons, les objets consommables, les équipements, les accessoires, certains composants et toutes les tenues différentes.

Chose plus fun : Les plans permettent aussi de personnaliser les donjons à certains points, changeant les loots, ajoutant du monstre. ( Bon vu qu'on les créer aussi quelque part... ). Chose encore plus fun : Le mode "facile" si on peut l'appeler comme ça du jeu... Il se débloque aussi via un plan XD. Ces plans ne sont utilisables que si vous avez assez de place pour les créer. Pour choper de la mémoire il faut avancer dans le mode histoire, sinon vous pouvez vous retrouver avec des choses que vous voulez faire sans que vous puissiez les faire. Et ça fait peu plaisir :p

Image


Le mode histoire se présente de la sorte. Deux personnages au premier plan, le décor qui va bien derrière avec quelques animations. Le tout entièrement doublé et c'est assez important de le signaler. Je n'en suis pour l'instant qu'au second chapitre de l'histoire et bordel : Je suis à fond dans l'histoire. D'habitude j'aime pas du tout les intrigues d'amnésique mais là ça passe tout seul dans la mesure ou le caractère de Neptune est tellement bordélique que son soucis d'amnésie est carrément secondaire. C'est la guerre entre les pays, les personnages doivent tabasser du monstre qui apparaisse un peu partout, et pendant la guerre les choses ont beaucoup changé dans le pays des déesses pendant leur absence. Noire particulièrement s'est bien fait avoir ( et elle est pas très bien dans sa tête d'ailleurs ) . On alterne les phases où les personnages sont un peu sérieux avec les phases ou ils sont en total décalage avec leurs situations, ce que nous donne une ambiance légère sans occulter le scénario.

M'enfin la partie cool ! Les combats !

Image


Quand on explore les donjons les montres ne sont pas des rencontres aléatoires. On les voit se balader et si on se fait choper quand ils nous coursent ou si on leur fonce dedans, le combat commence. Le système de combat se fait au tour par tour. Si vous vous démerdez bien vous commencerez en premier et si vous avez daubé les monstres vous tendront une embuscade et vous aurez l'air con d'avoir mangé un tour complet d'attaque. Les pv c'est précieux, et nos persos sont pas les meilleurs healers de la planète.

Un personnage a huit possibilité lors d'un combat.
Sp Skill : Utilisation d'un skill spécifique qui pète de classe, qui consomme vos SP et qui fait de lourds dégats, qui permet de buff un personnage... Lorsque vous déclenchez un skill sur un personnage buffé alors que l'ennemie n'a plus de garde bah c'est foutrement efficace. Il est a noter que ces skills changent lorsqu'une déesse se transforme pour certaines d'entre elles. Prenons le cas de Plutia : Une espèce d'endormie sous sa forme normale qui est une healeuse... et qui devient une source de dommage complètement pété sous sa forme transformée, toute sadique qu'elle est. L'équilibre du groupe est d'ailleurs à prendre en compte. Résistance ? Dégats ? Soin ?

phpBB[media]


Exe Drive : Une attaque finale complètement pétée qui consomme votre Exe Gauge. Cette jauge vous permet à la fin de vos enchainements d'en remettre une petite couche lorsqu'elle est pleine sans aucune consommation. Son utilisation signifie que vos combos redeviendront simples soit une chute lourde de dégats par la suite de l'affrontement car il faut bien plus d'un combat pour la charger.

Attack est un enchainement de combos :
Image


Et vous les réglez. Vous mêmes. En montant de niveau les personnages obtiennent de nouveaux combos que ce soit dans les catégories frappe rapide, frappe lourde ou frappe briseuse de garde. Vous avez une limite de points à respecter et les coups les plus puissants ou avec des effets d'élements / debuff consomment évidement bien plus de points. Il faut donc réfléchir dans votre équipe à obtenir une bonne synergie entre les personnages afin de pouvoir taper sur large panel d'éléments sans vous foutre dans la merde dans les autres caractéristiques.

Défense : Ca parle de soit même.
Hdd form : Uniquement pour les déesse qui peuvent se transformer en cours de combat, ou revenir à la normale. La forme de déesse consomme des SP au lancement, consomme des SP pour être maintenue. Un boost notable à la puissance de votre personnage, un boost à la classe aussi ( sauf pour Noire qui est classe de manière permanente ). M'enfin ça consomme grave :p

Item : Utilisation de divers objets.

Switch : Vous pouvez changer votre personnage actif pour son partenaire qui se trouve en arrière garde et qui n'était là que pour lui filer des buffs. C'est très utile lors de certains boss qui demandent parfois des phases de soin ou des phases plus offensives, surtout que si un personnage est mis Ko... Vous vous retrouvez à deux sur le terrain, son partenaire se pointera pas. Alors vaut mieux switch avant que ça arrive quitte à en faire un bouclier humain.

Flee : Pour se barrer. Pour cela il faut que l'un de vos personnages arrivent sur le bord de la zone de combat, donc si vous êtes en plein milieu vous faut déjà deux tours pour y aller... Et c'est comme dans Pokémon ensuite. La fuite impossible ça arrive, et bizarrement ça arrive encore plus souvent quand vous vous tapez un monstre qui est beaucoup trop fort pour vous.
C'est ça le truc quand vous créer un donjon avec un plan, que vous allez dedans pour vous faire défoncer la tronche.
Ici quand vos trois personnages sont mis KO, c'est le retour à l'écran titre. Il n'y a que des points particuliers de sauvegarde dans les donjons donc c'est une règle de sauvegarder avant d'entrée dans quelques donjons que ce soit, parce qu'on ne peut pas fuir facilement de ces endroits non plus.

Dans vos menus vous pouvez régler la position de vos personnages au moment de démarrer un affrontement. ( Pour ma part j'ai deux personnages en première ligne et le heal dernière sous forme de triangle ). Il faut évitez de coller ces personnages parce que... Si jamais un monstre vous prend à coup de lance flamme il n'y a aucun tour de magie qui permet le miracle que seul le personnage visé va se faire flamber. Tout le monde ramasse. Pareil pour les attaques au corps à corps.
Côté cool : Ca marche pour vous aussi. Votre personnage pourra latter la tronche de plusieurs ennemis à la fois s'ils sont trop proches des uns des autres. C'est une situation idéale qui permet d'Aoe sans attaque qui fait normalement une Aoe.

En somme, Hyperdimension Neptunia Re;Birth 1 est un jeu qui déchire ? Je m'éclate vraiment dessus. Il y a un petit temps pour comprendre tout ce qu'il y a à voir mais une fois qu'on commence à capter les mécaniques du jeu c'est vraiment la fête. Que ce soit le mode histoire, la baston dans les donjons ou la créations de tout ce que tu peux créer et les réglages de votre équipe, il y a de quoi s'occuper pendant des dizaines d'heures !

phpBB[media]