Fate/Extra

Venez discuter de vos jeux et consoles préférées.
Répondre
Avatar du membre
Kaengel
F1 F1 F1 F1 F1 F1 F1
Messages : 3081
Enregistré le : 27 févr. 2010, 15:10
Portugal

Fate/Extra

Message par Kaengel » 05 oct. 2012, 18:37

Fate/Extra


Image


Fate/Extra est un Rpg par Type-moon et Image Epoch sorti en 2010 sur Psp qui nous amène dans un univers parallèle à celui de Fate/Stay Night. Autant le dire tout de suite, ce jeu est un petit trésor pour tous les fans de la série, et de Type/Moon en général. Car en plus de nous mener dans une guerre du Graal avec des Servants que l'on connait, le titre nous propose une pléthore de personnages du Naruverse, nous pouvons y trouver par exemple Arcueid, Ryougi Shiki entre autres, ainsi qu'à un tas de nouveaux Servants qui possèdent tous un Background très travaillé qui colle parfaitement à l'univers.

Image


Mais commençons la présentation par les points négatifs du jeu. Il y en a deux majeurs. Tout d'abord bien que nous soyons dans un Rpg, l'univers dans lequel nous évoluons est très fermé. Il n'y a que très peu de chose à explorer. Nous sommes lancés dans une guerre du graal différente de celle que l'on connait ( La lune ayant à jouer un gros rôle ) et nous nous trouvons dans un monde virtuel dans lequel nous incarnons un avatar relié à son véritable corps par un circuit magique. Jusque là tout va bien, ça à l'air marrant.
La où ça fait un peu plus mal, c'est qu'il est absolument impossible de quitter l'école dans laquelle va se dérouler le jeu. On fait toujours les trois mêmes étages en boucle, nous n'en sortons que pour aller exploser les monstres dans l'arène ou les servants des ennemis au bout de chaque cycle. Alors autant les arènes vont gagner en qualité graphique pour devenir presque belle en fin de jeu, autant le bâtiment restera toujours aussi moche.

Image


Le second point négatif est le gameplay du jeu au début de celui ci. Le jeu est basé sur un système de combat au tour par tour ou nous avons le choix entre faire une garde, une attaque, ou un brise garde, le tout lié par une relation de pierre feuille ciseaux. Pour égayer tout cela nous avons tout un tas d'objet et de sorts pour nous Master, et notre Servant a un paquet de Skill qui peuvent être bien joli aussi. Ca amène un bon sens tactique, j'y reviendrais plus tard. Le truc, c'est qu'au début du jeu. Pas d'objet, pas de sorts, pas de skill. Forcément, les combats y sont incroyablement chiant.
Cela pourrait presque être fatal pour le jeu, car il ne donne pas du tout envie de s'acharner dessus. Moi-même j'avais abandonné l'idée d'y jouer au bout d'une heure, avant de reprendre quelques semaines après et enfin découvrir toutes les bonnes choses qu'il a a proposer.

Image


Le jeu nous propose trois servants différents. Saber, Archer et Caster. La première sera la plus facile à manier là où la dernière sera la plus difficile. Nous avons un véritable côté visual novel qui est instillé dans la partie, de nombreuses conversations auront lieux dans lequel nos choix seront déterminants. En effet ce jeu fait la part belle à l'information. Être renseigné sur son ennemi est l'arme la plus puissante de la guerre sainte car cela permet de voir les coups ennemis à l'avance. Et bien évidement, être renseigné sur son propre servant est tout aussi capital afin de pouvoir déclencher son tout puissant noble Phantasm pouvant renverser une situation. On rajoute à cela le fait que l'on incarne un personnage amnésique, et on se retrouve dans un sacré merdier.

Le jeu est découpé en 7 semaines à la fin de laquelle on affronte le Master qui nous est assigné pour ce cycle. Il y a donc 7 Masters à affronter en sachant qu'il s'agit d'un tournoi. Il y a donc 128 participants au départ et autant de servant. C'est assez marrant de voir chaque semaine le bâtiment qui se vide au fur et à mesure que la moitié des participants se fait éjecter à chaque fois. Nous reconnaissons très bien le style de Type Moon dans les thèmes qui sont abordés chaque semaine avec les nouveaux adversaires, et cela permet à notre amnésique de héros/héroïne d'évoluer. C'est souvent sans concession car chaque master perdant est tué. On peut se retrouver face à une gamine psychologiquement brisée à laquelle on s'attache, affronter son meilleur ami, faire face à un véritable assassin, un futur dirigeant du monde ou bien encore à une putain de psychopathe cannibale.

Image


Le choc des personnalités entre les maitres et les servants nous donnent des sacrés mélanges qui fait que la quête des informations qui va durer toute une semaine avant l'affrontement n'est absolument jamais lassant. Alors que l'on fait des choses répétitives. On chope deux clés pour déverrouiller le combat en fin de semaine, on farm du monstre, on fait des objectifs secondaires peu nombreux. Mais comme le tout est parfaitement scénarisé cela ne dérange jamais de retourner dans l'arène casser du mob pour observer son adversaire, lui tendre un piège, s'enfuir pour éviter une embuscade, tout un tas d'évènement qui font saliver. Beaucoup de mystères méritent d'être résolus.
Et en plus de cela en bonus, le fait d'avoir trois servants permet d'avoir trois scénarios différents. Bien qu'il se ressemble dans les grandes lignes, les changements de discussions pour s'accorder à la personnalité des servants changent de beaucoup l'aspect du jeu. Il y a également deux routes possibles à prendre, avec ici énormément de différence, ce qui donne 6 fin possible à découvrir, dans laquelle nous finirons par découvrir la vérité sur le personnage principal. Le fait de choisir un garçon ou une fille au départ ne change par contre pas grand chose, juste donner de temps en temps un côté amusant à certaines conversations.

Image


Pour revenir maintenant à la partie Gameplay, je n'ai terminé le jeu qu'avec Saber et la moitié avec Archer ( je compte par contre le faire entièrement avec Caster d'ici peu ). Saber est la pure bourrinne forte en attaque et en défense, Archer va avoir un style plus posé là ou caster est une poupée fragile spécialisée dans les sorts de contre attaques ( et donc par conséquent difficile à jouer au début quand on a aucun sort ). Pour avoir ses skills, pas de problème. On massacre des monstre dans l'arène, on gagne de l'expérience. A chaque montée de niveau on gagne 3 points de skill que l'on peut mettre en attaque, défense, agilité, magie ou chance. Selon les servants, une stat ou une autre montera plus rapidement, et leur utilité ne sera pas la même. Au bout d'un certains nombres de points dépensés, nous gagnons les skills qui coutent de la mana et changent la physionomie des combat. En tant que Master nous pouvons également trouver des équipements pour utiliser des sorts de renforcement, de soins ou d'interruption.
Mais le top du top reste à venir. Le top du top, ce sont les Noble Phantasm. Dans l'univers de Fate, nous savons que les Nobles Phantasm sont des armes qui sont d'une puissance hallucinante qui peuvent changer le cours même de la guerre. Dans Fate/Extra, c'est la même chose. Il faut remplir certaines conditions pour les utiliser, et une fois placé, la grande fête commence. Et ils sont très impressionnants. Celui de Saber semble être celui le plus beau du jeu. Entre le décor magnifique qui arrive, la musique qui se déclenche et surtout la surpuissance de Saber pendant trois tours, sont Théâtre des dérangés justifie presque à lui seul d'acheter le jeu. On voit le Noble Phantasm à partir de 35 secondes de la vidéo suivante :

[video]http://www.youtube.com/watch?v=LTMgHPnGEAU[/video]



Fate/Extra CCC


Image


Un second volet pour le jeu qui devrait sortir début 2013. Il ne s'agit pas là d'une suite directe, mais d'une sorte d'Heaven's Feel de Fate/Extra avec un ton plus sombre tel que l'on avait pu le trouver dans le 3eme scénario de Fate/Stay Night. De nouveaux personnages feront leur apparition en plus des précédents, tel qu'un Gilgamesh qui sera jouable sans appartenir à aucune classe. Parce que Gigamesh est trop badass pour cela :)

Ce second volet est prometteur, et les informations que l'on a à son sujet laisse envisager un scénario qui fait saliver. Après de nombreux reports il devrait justifier son retard à sa sortie.
Image

Avatar du membre
Kaze
Messages : 551
Enregistré le : 29 mai 2014, 18:31
Zodiac : Capricorn
Contact :
Belgium

Re: Fate/Extra

Message par Kaze » 29 mai 2014, 22:34

Bien je déterre un peu le sujet.

En temps que fan de la licence Fate dans sa globalité, même si il me manque certaines connaissance, c'est bien entendu un jeu que je possède.

J'aime beaucoup le style de jeu, j'ai évidemment, en temps que fan d'Archer, choisir le servant Archer. Le jeu est sympa, j'ai juste un reproche... Enfin par rapport à moi en temps que joueuse plutot mauvaise. Il y a pas de point de sauvegarde dans les labyrinthe! T_T Du coup à un moment j'ai bien avancé et tout, et je suis... morte, devant recommencer TOUT le labyrinthe, j'ai pas eu le courage de reprendre depuis ça... Faudrait que je le fasse tient.
Image

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité